1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des replays pour comprendre - et célébrer - l'Europe
Le Monde18/05/2019 à 00:23

Chaque samedi, « La Matinale » propose une sélection d'émissions à voir ou à écouter en différé.

LA LISTE DE LA MATINALE Pas si simple de capter l'attention des citoyens et de les mobiliser sur ce scrutin mal-aimé, souvent délaissé, que sont les élections européennes (le 26 mai en France). Le service public a pourtant mis les bouchées doubles : pas moins de 24 heures de reportages à travers l'Union européenne (UE) sur Arte, une semaine entière consacrée à l'Europe des artistes par Augustin Trapenard dans « Boomerang », et un passionnant documentaire sur la génération Erasmus, peut-être le plus petit dénominateur commun entre les citoyens de l'UE.

Qui sont les jeunes du Vieux Continent ?

Après « 24 heures à Jérusalem » et « 24 heures à Berlin », Arte voit encore plus grand en filmant, selon le même principe, le quotidien de dizaines de jeunes adultes, de 6 heures du matin à 6 heures le lendemain. Le tournage s'est effectué du 15 au 16 juin 2018, dans vingt-huit pays, depuis un village irlandais à l'Ouest, jusqu'au pont de Magnitogorsk, en Russie, qui marque la frontière Est de l'Europe avec l'Asie. Résultat, vingt-quatre épisodes d'une heure, ponctués de rencontres, de témoignages, mais aussi de graphiques pédagogiques bienvenus.

D'une leçon de piano en Tchéquie à une réunion de militants indépendantistes catalans. Du service des urgences de l'hôpital universitaire de Bucarest au muezzin de Sarajevo. D'une balade en compagnie d'un jeune agriculteur irlandais à la patrouille nocturne d'une policière bruxelloise. Ce n'est donc pas l'Europe vue du ciel, mais l'Europe v...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer