Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des manifestants mettent le feu au Parlement du Guatemala
AFP21/11/2020 à 23:52

Un manifestant devant le Congrès en feu dans la ville de Guatemala le 21 novembre 2020 ( AFP / Johan ORDONEZ )

Un manifestant devant le Congrès en feu dans la ville de Guatemala le 21 novembre 2020 ( AFP / Johan ORDONEZ )

Des centaines de Guatémaltèques ont mis le feu samedi au parlement du Guatemala pour protester contre le budget 2021, a constaté un journaliste de l'AFP.

Depuis la rue on voyait les flammes à l'intérieur du parlement, et la Croix-Rouge du Guatemala soignait des gens intoxiqués par la fumée, selon un porte-parole de l'organisation, Andrés Lemus.

Les manifestants exigeaient le départ du président Alejandro Giammattei, coupable selon eux d'avoir donné son aval au budget controversé de près de 13 milliards de dollars, le plus important de l'histoire du pays, voté au Congrès.

Peu avant, le vice-président du Guatemala lui-même, Guillermo Castillo, avait exhorté le président Alejandro Giammattei de démissionner avec lui, pour "le bien du pays", après l'adoption au parlement de ce budget qui génère une dette importante.

"Pour le bien du pays, je lui ai demandé que nous présentions ensemble notre démission", a dit M. Castillo dans un message à la nation, diffusé à travers les réseaux sociaux et envoyé aux journalistes sur le groupe WhatsApp de la vice-présidence.

Il a assuré avoir dit au président que "ça ne va pas". Il a aussi admis ne pas avoir une bonne relation avec le chef de l'Etat.

Des manifestants devant le Congrès du Guatemala en feu le 21 novembre 2021 ( AFP / Johan ORDONEZ )

Des manifestants devant le Congrès du Guatemala en feu le 21 novembre 2021 ( AFP / Johan ORDONEZ )

Différents groupes sociaux avaient convoqué à une manifestation afin d'exiger la démission du président. 

Le parlement, composé pour la plupart de membres du parti au pouvoir et de formations apparentées, a approuvé cette semaine le budget controversé. 

Cependant la plupart des fonds sont destinés à des infrastructures gérées par des entrepreneurs et négligent la lutte contre la pauvreté et la malnutrition infantiles, qui touchent près de la moitié des enfants de moins de cinq ans, ce qui a suscité des protestations.

La gestion de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19 par M. Giammattei, un médecin de 64 ans, a été sévèrement critiquée par ses opposants politiques et des secteurs de la société, dénonçant notamment des carences dans les hôpitaux.

ec/ial/fjb

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nayara10
    22 novembre00:36

    Ché nou sé pour biento ..

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer