Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Des manifestants égyptiens incendient le QG de Chafik

Reuters29/05/2012 à 09:56

Des manifestants égyptiens incendient le QG de Chafik

LE CAIRE (Reuters) - Des manifestants égyptiens ont mis le feu lundi soir au siège de campagne d'Ahmed Chafik, dernier Premier ministre d'Hosni Moubarak en lice pour le second tour de l'élection présidentielle, rapporte une chaîne de télévision.

Al Hayat a diffusé des images du local en feu, précisant qu'il s'agissait du siège de campagne de Chafik, dans le quartier de Dokki, au Caire.

On ne signale aucun blessé.

L'agence officielle de presse Mena a confirmé qu'un groupe de protestataires avait fait irruption à son QG électoral avant de le saccager et d'y mettre le feu.

Plusieurs milliers de manifestants sont par ailleurs descendus dans les rues de plusieurs villes égyptiennes pour protester contre les résultats du premier tour de l'élection présidentielle, publiés un peu plus tôt dans la journée.

Ancien commandant en chef de l'armée de l'air égyptienne et dernier Premier ministre d'Hosni Moubarak, renversé en février 2011, Ahmed Chafik s'est classé en deuxième position du premier tour de la présidentielle. Il sera opposé à Mohamed Morsi, candidat des Frères musulmans, au second tour, les 16 et 17 juin.

"NI LES FRÈRES NI LES FELOUL"

Au Caire, des troubles ont également éclaté place Tahrir, berceau de la contestation du régime d'Hosni Moubarak, quand des manifestants ont été attaqués par des inconnus. Des affrontements à coups de pierres ont eu lieu, qui n'étaient pas sans rappeler certaines scènes de la révolution égyptienne.

Le mouvement du 6 avril, à l'avant-garde de la contestation contre le régime de Moubarak, a annoncé sur sa page Facebook que des manifestants avaient été agressés par des "casseurs" inconnus.

L'un des candidats malheureux à la présidentielle, Khaled Ali, qui se voulait le défenseur des plus défavorisés, a rejoint les manifestants, dont le nombre a augmenté dans la soirée.

"Révolutionnaires! Libres! Nous terminerons la manifestation!", ont scandé quelque 2.000 manifestants, qui défilaient dans le centre du Caire.

Mahmoud Momen, étudiant de 19 ans, s'est senti trahi par les résultats du premier tour. Il a voté pour l'islamiste modéré Abdel Moneim Abol Fotouh. "Ni les Frères ni les Feloul", a-t-il dit, désignant par ce dernier terme péjoratif les vestiges de l'ancien régime dont Ahmed Chafik est le porte-flambeau. "Nous voulons quelqu'un qui représente la place", a-t-il ajouté en brandissant une pancarte avec la photo d'Ahmed Chafik barrée d'une croix noire.

Omar, un autre manifestant de 19 ans, estime pour sa part que le vote a été manipulé, s'attirant la colère d'un passant.

Des manifestations similaires ont éclaté à Alexandrie, Port-Saïd, Ismaïlia et Suez, à l'est du Caire.

Près de 2.000 personnes ont défilé dans les rues d'Alexandrie, arrachant sur leur passage les affiches de campagne d'Ahmed Chafik et de Mohammed Morsi.

Considéré comme le candidat de l'armée, Chafik est une figure honnie pour les jeunes révolutionnaires du "printemps arabe" égyptien.

Mais dans une Egypte éprouvée par la multiplication des violences politiques et interreligieuses, des agressions, vols à main armée et autres règlements de compte, sa campagne centrée sur la restauration de la stabilité et son credo sécuritaire ont trouvé un écho parmi l'électorat.

Tom Perry; Henri-Pierre André et Hélène Duvigneau pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.