Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des groupes rebelles syriens condamnent la fédération kurde

Reuters18/03/2016 à 16:49
    BEYROUTH, 18 mars (Reuters) - Plusieurs groupes de rebelles 
syriens ont condamné vendredi la décision des Kurdes de 
proclamer une fédération autonome dans le nord de la Syrie. 
    Les trois zones du pays contrôlées par les forces kurdes ont 
approuvé jeudi la création d'une entité "fédérale démocratique", 
malgré les mises en garde de Damas et d'Ankara. Washington, qui 
soutient les combattants kurdes syriens, a également rejeté 
cette initiative.   
    Dans un communiqué, les groupes rebelles, dont certains sont 
membres du Haut Conseil des négociations (HCN) présent aux 
discussions de paix de Genève, accusent les Kurdes de chercher à 
"exploiter" l'insurrection contre le président Bachar al Assad 
pour démembrer la Syrie. 
    Ils condamnent "certains groupes qui ont pris le contrôle 
d'une partie du territoire syrien et cherchent à y établir leurs 
propres entités raciales, nationalistes et religieuses". 
    Le communiqué compare ces groupes kurdes aux djihadistes de 
l'Etat islamique (EI) et présente le parti kurde PYD et sa 
milice YPG comme des organisations terroristes. 
    Par ailleurs, Haytham Manaa, coprésident arabe du Conseil 
démocratique syrien (CDS), alliance politique d'opposition qui 
réunit Arabes, Kurdes et représentants d'autres communautés, a 
également dénoncé la décision "inopportune" des Kurdes. 
    "Nous rejetons cette initiative unilatérale et demandons aux 
Kurdes d'y renoncer et de travailler dans le cadre du CDS", a 
déclaré à Reuters Haytham Manaa, s'exprimant au nom de son 
parti, le Mouvement Qamah. 
    Manaa codirige avec le Kurde Ilham Ahmed le CDS, formé en 
décembre dernier après une réunion dans le nord-est du pays dans 
le but de permettre l'émergence d'une Syrie laïque et 
démocratique. 
    Le parti kurde PYD (Parti de l'Union démocratique) qui 
appartient au CDS aux côtés d'Arabes, d'Assyriens et de 
Turkmènes, a pourtant été l'un des principaux artisans de la 
déclaration d'autonomie de jeudi. 
    "Un parti au sein du CDS (le PYD) a pris cette initiative de 
son propre chef", a déploré Manaa. "Nous sommes pour une Syrie 
démocratique et décentralisée mais quand nous en parlons c'est à 
condition que ce système corresponde à la situation, aux 
circonstances et que ce soit le peuple syrien qui décide" a-t-il 
ajouté. 
    "Cela ne peut pas être imposé par une seule formation 
s'appuyant sur ses combattants dans une région donnée", a 
poursuivi Haytham Manaa.  
    Les Forces démocratiques syriennes (FDS), bras armé du CDS, 
sont alliées aux Unités de protection du peuple (YPG), la milice 
du PYD. 
    Le CDS n'a pas été convié aux discussions de paix en cours à 
Genève. Manaa a été invité à titre personnel mais il a refusé de 
se rendre dans la ville suisse. 
 
 (John Davison et Lisa Barrington; Guy Kerivel pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.