Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Des dignitaires musulmans condamnent l'exécution par le feu

Reuters 04/02/2015 à 17:08

DUBAI/AMMAN, 4 février (Reuters) - De nombreux dignitaires musulmans ont fustigé mercredi le procédé choisi par l'Etat islamique pour assassiner un pilote jordanien que le mouvement retenait captif, jugeant que le feu était proscrit par l'islam, quels que soient les motifs. Des djihadistes ont diffusé mardi une vidéo semblant montrer le pilote de chasse jordanien Mouath al Kassaesbeh revêtu d'une combinaison orange, enfermé dans une cage et brûlé vif. La principale autorité religieuse égyptienne, la mosquée Al Azhar du Caire, a publié un communiqué exprimant sa "profonde colère à l'égard de cet acte terroriste lâche", commis par ce qu'elle a qualifié de groupe "satanique, terroriste". Le cheikh Ahmed al Taïeb, imam de la prestigieuse mosquée dont les avis sont suivis par des millions de sunnites, a déclaré que les bourreaux méritaient "d'être tués, crucifiés ou démembrés". Au Qatar, le cheikh Youssouf Karadaoui, dirigeant de l'Union internationale des savants musulmans, lié aux Frères musulmans, a qualifié d'acte criminel l'immolation de Mouath al Kassaesbeh. "L'Union affirme que d'aucune façon, cette organisation ne représente l'islam et que ses actions heurtent toujours l'islam", dit elle. Sur Twitter, l'Etat islamique (EI) a publié un avis religieux qui explique que l'islam permet de brûler un infidèle. Cette position est combattue par un grand nombre de dignitaires musulmans qui soulignent que l'islam a toujours interdit la mort par le feu. "Le prophète (...) a adressé des mises en garde contre l'immolation par le feu", a déclaré à Reuters le cheikh Hussein ben Chouaïb", du département des Affaires religieuses du Sud-Yemen. Mais, fait rare, des condamnations émanant même des dignitaires présentés comme plutôt favorables à la cause djihadiste, qui estiment que le fait de brûler vif un homme et d'en filmer le supplice est susceptible de ternir l'image de l'EI. "Cela affaiblit la popularité de l'Etat islamique parce que nous voyons l'islam comme une religion de miséricorde et de tolérance. Même au coeur de la bataille, un prisonnier de guerre reçoit un bon traitement", a déclaré Abou Sayaf, un dignitaire salafiste de nationalité jordanienne, également connu sous le nom de Mohammed al Chalabi, emprisonné dix ans pour avoir notamment préparé des attaques contre des soldats américains. "Même si l'Etat islamique dit 'Mouath nous a bombardés et brûlés et nous a tués et nous l'avons donc tué de la même manière', nous répondons: d'accord, mais pourquoi donc filmer cette vidéo si choquante ?", a-t-il dit à Reuters. "Cette méthode a retourné la société contre eux." (Sami Aboudi et Suleiman Al-Khalidi,; Nicolas Delame pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.