1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des députés veulent geler l'implantation d'entrepôts du e-commerce
Reuters03/06/2020 à 19:07

DES DÉPUTÉS VEULENT GELER L'IMPLANTATION D'ENTREPÔTS DU E-COMMERCE

PARIS (Reuters) - Une proposition de loi visant à instaurer un moratoire de deux ans sur l'implantation d'entrepôts liés au commerce en ligne a été déposée mercredi à l'Assemblée nationale afin de freiner l'expansion en France de groupes comme Amazon et Ali Baba.

Préparée par la députée Delphine Batho, du groupe Ecologie Démocratie Solidarité, l'initiative est soutenue par 28 députés pour l'instant.

Cette proposition de loi a peu de chances d'être examinée rapidement en raison d'un calendrier parlementaire chargé, mais elle s'inscrit dans un contexte post-épidémie de coronavirus qui a vu le géant américain Amazon condamné en justice sur le thème de la protection de ses salariés. Le groupe dirigé par Jeff Bezos s'est pourvu en cassation.

Le texte consulté par Reuters propose d'instaurer "un moratoire de deux ans sur la délivrance de tout permis de construire pour les grands entrepôts logistiques du commerce en ligne, afin de prévenir une déstabilisation supplémentaire des commerces physiques durement affectés" par la crise sanitaire.

Au-delà de ce gel, les élus proposent de "remédier aux importantes carences constatées dans la législation qui constituent une distorsion de concurrence" dont profitent les géants du e-commerce.

Une pétition sur le même thème, initiée par la Confédération des commerçants de France, avait recueilli mercredi plus de 62.500 signatures sur le site www.change.org.

Selon l'association Amis de la Terre, Amazon a au moins neuf projets d'installation dans les mois qui viennent, notamment à Fournès (Gard), Dambach-la-ville (Bas-Rhin) et Colombier-Saugnieu, près de Lyon.

(Elizabeth Pineau, édité par Jean-Stéphane Brosse)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • azert0
    03 juin20:55

    Qu'on fait nos entreprises comme la redoute les 3 suisses?Et oui c'est les français peur de voir grand.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer