Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des députés ukrainiens réclament une enquête sur Porochenko

Reuters04/04/2016 à 17:03
 (Ajoute réaction de Porochenko §3-5) 
    KIEV, 4 avril (Reuters) - Des députés ukrainiens ont réclamé 
lundi l'ouverture d'une enquête parlementaire sur les 
informations selon lesquelles le président Petro Porochenko 
aurait créé une société offshore pour échapper au fisc.  
    Selon le Consortium international des journalistes 
d'investigation (ICIJ), le chef de l'Etat ukrainien a mis en 
place une société offshore pour transférer les avoirs de son 
groupe de confiserie Rochen aux îles Vierges britanniques en 
août 2014, à un moment particulièrement violent du conflit 
séparatiste dans l'est de l'Ukraine. 
    Le président ukrainien a répondu sur Twitter qu'il était 
"peut-être le premier haut responsable en Ukraine à traiter 
sérieusement les questions de déclarations d'actifs, de 
paiements d'impôts et de conflits d'intérêt". 
    Un cabinet juridique représentant la société citée dans 
l'enquête de l'ICIJ, baptisée "Panama Papers", a assuré que tout 
avait été fait conformément à la loi ukrainienne. 
    "La création d'une entité étrangère n'affecte pas les dettes 
fiscales du groupe Rochen en Ukraine, qui continue à verser des 
impôts", a déclaré le cabinet Avellum dans un communiqué. "Toute 
allégation d'évasion fiscale est sans fondement."  
    Un haut responsable du bureau du procureur général, 
Vladislav Koutsenko, a dit n'avoir relevé dans les documents 
aucun élément susceptible de constituer un délit de la part du 
chef de l'Etat.  
    Sur son site web, l'ICIJ a publié une réaction d'un 
porte-parole de Petro Porochenko, qui n'est pas identifié, selon 
lequel la société offshore - Prime Asset Partners Limited - dont 
Petro Porochenko est devenu le seul actionnaire, faisait partie 
d'une réorganisation destinée à faciliter la vente du groupe 
Rochen, conformément aux pratiques qui prévalent sur les 
marchés.  
     
    CYNISME 
    Petro Porochenko, homme d'affaires et milliardaire, est 
critiqué depuis son accession au pouvoir en 2014 pour ne pas 
avoir vendu son groupe en dépit de ses promesses. Il a déclaré 
l'an dernier que les conditions de marché n'étaient pas réunies. 
    "C'est le comble du cynisme que d'ouvrir des sociétés 
offshore au moment où des centaines de nos soldats périssent", a 
dit sur Facebook le chef du Parti radical Oleh Lyachko, dont le 
soutien pourrait être indispensable au président s'il veut 
former un nouveau gouvernement et éviter des élections 
anticipées.  
    Petro Porochenko a tenté à plusieurs reprises de limoger le 
gouvernement d'Arseni Iatseniouk, estimant qu'il a perdu la 
confiance des électeurs, mais il lui faut pour cela obtenir le 
soutien de petites formations.  
    Le Fonds monétaire international (FMI), les Etats-Unis et 
l'Union européenne commencent de leur côté à s'agacer du peu de 
progrès de l'Ukraine dans la lutte contre la corruption.  
    Le FMI a menacé d'interrompre son aide si les choses ne 
s'améliorent pas.  
    "Je pense que cela devrait encore éroder la confiance en 
Porochenko", a estimé lundi Serhiy Lechtchenko, un député du 
parti présidentiel à la Rada, le parlement de Kiev.  
    Il s'est prononcé, comme le député réformiste Mustafa 
Nayyem, pour l'ouverture d'une enquête parlementaire.  
    Seul le Parlement est habilité par la loi ukrainienne à 
enquêter sur un président en exercice. 
     
 
 (Pavel Polityuk, Alessandra Prentice; Jean-Stéphane Brosse pour 
le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.