Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des députés socialistes promettent un bras de fer sur les 3%

Reuters16/04/2014 à 11:54

DES DÉPUTÉS SOCIALISTES PROMETTENT UN BRAS DE FER AVEC LE GOUVERNEMENT SUR LES 3%

PARIS (Reuters) - Des députés socialistes reprochent au gouvernement un changement de cap sur ses déficits publics et annoncent un bras de fer avec le gouvernement alors que l'opposition appelle au respect de l'engagement pris auprès de Bruxelles.

Le gouvernement socialiste s'est défendu mardi de tout revirement en matière de déficit public après avoir assuré qu'elle le ramènerait à la limite européenne de 3% du PIB en 2015, coupant court à des spéculations sur son souhait d'obtenir un nouveau délai.

"Aujourd'hui, on nous explique qu'il n'y aura ni renégociation ni délai supplémentaire pour atteindre les 3% de déficit public. A leur bras d'honneur, il faut répondre par un bras de fer", déclare mercredi dans Libération le député PS Pouria Amirshahi.

"Cette déception va nous rendre encore plus exigeants dans notre rapport avec l'exécutif et le gouvernement", ajoute-t-il.

"La trajectoire budgétaire qu'ils vont nous soumettre pour 2015-2017 est loin de recueillir l'unanimité. Je ne suis pas sûr qu'elle sera votée."

Une dizaine de députés PS ont refusé la confiance à Manuel Valls faute d'obtenir le changement de cap réclamé dans un "contrat de majorité" signé par 86 parlementaires PS.

Le nouveau Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a placé mardi le parti sous le signe d'une "confiance exigeante" vis-à-vis de l'exécutif.

Pour l'ancien Premier ministre et actuel maire UMP de Bordeaux Alain Juppé, l'engagement de la France sur son déficit public est un "engagement de bon sens" qui doit être respecté.

"J'entends beaucoup dire que c'est un diktat de Bruxelles, c'est absurde, c'est un engagement que nous avons pris nous-mêmes à plusieurs reprises", a-t-il dit sur France Info.

"On a un peu le sentiment que la France est vraiment l'homme malade de l'Europe, il faut qu'elle fasse ses réformes de structure", a-t-il ajouté, appelant à ne plus "hésiter" sur la réalisation de cet engagement.

Une succession de déclarations depuis la défaite de la majorité aux municipales, fin mars, avaient laissé penser que la France était désireuse de négocier un nouveau délai, alors qu'elle est en retard sur sa trajectoire, avec un déficit à 4,3% du PIB fin 2013 contre 4,1% prévu auparavant.

Mais le gouvernement s'en est défendu mardi.

La nouvelle trajectoire des finances publiques sera présentée le 23 avril en conseil des ministres.

(Chine Labbé)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.