Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des députés européens exhortent Washington à fermer Guantanamo

Reuters29/04/2015 à 17:15

STRASBOURG, 29 avril (Reuters) - Il est urgent de fermer le camp de Guantanamo mais l'Union européenne ne pourra contribuer à l'accueil des détenus sans un changement de politique des Etats-Unis à leur égard, affirme un groupe de députés européens dans un rapport présenté mercredi. Ouvert un an après les attentats du 11 septembre 2001 au sein d'une base militaire sur l'île de Cuba, pour accueillir, hors de tout contrôle juridique, les prisonniers faits par les Etats-Unis dans leur « guerre contre le terrorisme », le camp a vu passer près de 780 détenus en treize ans. Il abritait encore 122 personnes en janvier 2015. "Guantanamo est devenu un prétexte à la radicalisation islamiste. Il est important d'y mettre un terme au plus vite", a dit Rachida Dati, députée européenne du Parti populaire européen (PPE) et ancienne ministre française de la Justice, lors d'une conférence de presse à Strasbourg. "Mais il faut pour cela que les Etats-Unis donnent un signal politique fort", a-t-elle ajouté. L'ancien garde des Sceaux, qui s'est rendue à la tête d'une délégation parlementaire du PPE à Guantanamo et à Washington, à l'invitation des autorités américaines, dénonce comme une impasse la situation de détenus ni condamnables ni libérables, laissés sans soins et qui n'ont fait l'objet d'aucun programme de réinsertion. "Ces détenus sont des bombes à retardement", estime l'eurodéputée. La fermeture du camp a été promise par Barak Obama dès sa première élection à la présidence des Etats-Unis, en 2008. L'Union européenne a été invitée à y contribuer en accueillant sur son sol certains détenus jugés trop dangereux pour être transférés aux Etats-Unis mais qui ne peuvent être condamnés, faute de preuves à leur encontre. Cinquante-sept sont dans cette situation, pour la plupart des Yéménites que la situation dans leur pays interdit d'y renvoyer. Dans leur rapport, les eurodéputés invitent les Américains à améliorer les conditions de vie des détenus pour préparer leur sortie, à organiser des programmes de déradicalisation et à autoriser leur transfert sur le sol américain, actuellement interdit par le Congrès. "Comment pouvons-nous dire à nos opinions publiques que nous allons accueillir des gens qui ne sont pas dangereux si ceux qui les ont arrêtés refusent de les détenir sur leur sol ?", s'interroge Franck Proust, autre membre français de la délégation. (Gilbert Reilhac, édité par Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.