1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des choix sur la dépense publique dans quelques semaines, déclare Macron
Reuters09/07/2018 à 15:51

DES CHOIX SUR LA DÉPENSE PUBLIQUE DANS QUELQUES SEMAINES, DÉCLARE MACRON

VERSAILLES, Yvelines (Reuters) - Le Premier ministre présentera dans quelques semaines des mesures pour maîtriser la dépense publique, a déclaré lundi Emmanuel Macron devant le Congrès réuni à Versailles (Yvelines).

"Des choix forts et courageux" seront faits par l'exécutif, a dit le président français devant les députés et les sénateurs. "Le Premier ministre présentera dans quelques semaines des nouvelles décisions permettant de tenir les engagements de baisse des dépenses publiques."

La Cour des comptes a estimé fin juin que les objectifs du gouvernement pour la trajectoire des finances publiques s'appuyaient sur une trajectoire de maîtrise des dépenses "peu documentée".

Cette maîtrise des dépenses "s'accompagnera en particulier d'une réorganisation de l'Etat à travers plus de présence sur les territoires, plus de souplesse de gestion."

"D'ici la fin de l'année, le Premier ministre présentera l'ensemble de ces décisions pour la transformation indispensable de l'action publique", a poursuivi Emmanuel Macron.

Il s'agit à partir de 2019 "de repenser sur tous les territoires la présence de l'Etat et de ses services, de réouvrir de l'emprise", et d'aller contre des décennies d'économies par la réduction de cette présence.

(Jean-Baptiste Vey et Marine Pennetier à Paris, édité par Yves Clarisse)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • faites_c
    09 juillet16:03

    En langage clair cela signifie réduire le nombre de fonctionnaires centraux et demander aux locaux de se substituer aux fonctionnaires centraux sans leur allouer un centime de ressources supplémentaires ou du personnel pour effectuer cette mission! Mr Macron voudrait bloquer la France qu'il ne s'y prendrait pas autrement. Quand on voir le résultat avec les cartes grises, on peut s'attendre au pire!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer