Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Des «capitales africaines de la culture» pour mieux dialoguer
information fournie par Le Point23/01/2020 à 10:58

Jugeant que la culture a souvent été « laissée pour compte » par les décideurs sur un continent pourtant berceau de l'humanité et au patrimoine culturel particulièrement riche, l'organisation Cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLU Afrique) a impulsé la naissance de l'événement « Capitales africaines de la culture », à l'image des capitales européennes de la culture, convaincue de la nécessité d'inscrire ce secteur au centre des politiques de développement des villes en Afrique. Tous les trois ans, une ville africaine ? francophone, anglophone ou lusophone ? accueillera pendant un an une série de manifestations culturelles, financée par des partenaires institutionnels internationaux et des mécènes. Marrakech, capitale touristique du Maroc, s'est portée candidate pour cette première édition (de fin janvier à fin décembre 2020). Kigali devrait accueillir la deuxième en 2023. « Capitales africaines de la culture » promeut une « réappropriation culturelle des Africains par et pour eux-mêmes ». Elle souhaite que les populations puissent accéder plus facilement à cette offre culturelle sur le continent, que ses artistes soient « mis en réseau » et démontrent leur capacité à être moteurs d'une économie locale.Lire aussi Art contemporain : Lagos, mégapole artyLire aussi « Villes durables » en Afrique : vivement des projets structurants !Une opportunité pour les artistes de se rencontrer et de se...

0 commentaire