1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des avions de guerre inconnus survolent la capitale libyenne
Reuters18/08/2014 à 07:16

TRIPOLI, 18 août (Reuters) - Des avions de guerre non identifiés ont survolé la capitale libyenne Tripoli lundi à l'aube alors que retentissaient des explosions, ont indiqué des habitants. Selon une chaîne de télévision libyenne, les avions ont visé des secteurs de la capitale où les milices s'affrontent depuis plus d'un mois. En principe, les milices ne possèdent pas d'avion. Le gouvernement n'a pas pu être joint. Les habitants de Tripoli ont dit avoir entendu plusieurs explosions mais n'ont pas pu en donner l'origine. Ensuite, le calme est revenu. Les combats entre les milices de la ville de Misrata et celles de Zentane ont repris dimanche à Tripoli après trois jours de calme, illustration du chaos auquel est en proie la Libye depuis la chute de Mouammar Kadhafi il y a trois ans. Pourtant les ex-rebelles de Misrata et Zentane ont combattu autrefois côte-à-côte pour renverser le dictateur. Mais trois ans plus tard, ils refusent toujours de déposer les armes et leur rivalité s'est transformée en lutte acharnée pour la domination de la Libye de l'après-Kadhafi. La Mission des Nations unies en Libye a déclaré dans un communiqué publié dimanche "profondément regretter qu'il n'y ait eu aucune réponse aux appels internationaux et à ses efforts en faveur d'un cessez-le-feu immédiat". Vendredi, le nouvel envoyé spécial de l'Onu Bernardino Leon, qui doit officiellement prendre ses fonctions le 1er septembre, a annoncé qu'il espérait obtenir une fin des affrontements et qu'il pourrait se rendre à Tripoli dès la semaine prochaine. L'essentiel des combats se déroulent autour de l'aéroport de Tripoli dont les brigades de Zentane ont pris le contrôle depuis leur arrivée dans la capitale lors de la guerre civile de 2011. (Feras Bosalum, Heba al-Shibani et Ulf Laessing; Pierre Sérisier et Danielle Rouquié pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer