1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Des attentats près d'hôtels de luxe à Bagdad font 10 morts
Reuters29/05/2015 à 01:01

BAGDAD, 29 mai (Reuters) - Deux attentats à la voiture piégée près d'hôtels de luxe du centre de Bagdad ont fait jeudi soir au moins 10 morts malgré les importants dispositifs de sécurité entourant ces établissements, a-t-on appris de sources policières et médicales. Une trentaine de personnes ont aussi été blessés par ces deux explosions survenues en l'espace de sept minutes sur les parkings des deux hôtels. La première bombe a visé l'hôtel Babylon, où les autorités irakiennes organisent régulièrement des réunions et des conférences de presse. La deuxième a frappé le Meridian. Malgré la percée des djihadistes de l'Etat islamique dans une partie du pays, les autorités irakiennes ont levé cette année le couvre-feu nocturne en vigueur depuis une décennie à Bagdad. La fréquence des attentats s'est accélérée depuis dans la capitale irakienne. (Bureau de Bagdad; Bertrand Boucey pour le service français)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mark92
    29 mai01:22

    A part les embassades qui réservent encore, ils ont réussi. Plus de touristes. Vont crever de faim mais ils ne le savent pas encore?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer