Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des agents turcs impliqués dans des livraisons d'armes en Syrie

Reuters21/05/2015 à 17:13

ADANA, Turquie, 21 mai (Reuters) - Les services de renseignement turcs ont contribué à des livraisons d'armes dans des secteurs de Syrie aux mains de djihadistes, fin 2013 et début 2014, selon des documents juridiques dont Reuters a pu prendre connaissance. Les autorités turques nient avoir founir des armes aux insurgés et, a fortiori, avoir favorisé l'émergence de l'Etat islamique qui est désormais une source d'inquiétude pour elles aussi. Dans sa hâte de voir le président Bachar al Assad écarté du pouvoir, elles ont laissé armes et combattants franchir la frontière turco-syrienne et certains seraient venus grossir les rangs de l'Etat islamique, disent des alliés occidentaux d'Ankara et le gouvernement syrien. Depuis quelques mois, les contrôles sont toutefois plus strictes, selon des sources officielles et diplomatiques. D'après les dépositions de gendarmes entendus par la justice, des roquettes en pièces détachées, des obus de mortier semi-finis et d'autres types de munitions ont été acheminés par camions et sous escorte des services de renseignement dans des zones de Syrie tenues par des extrémistes islamistes. Quatre camions ont été fouillés par la gendarmerie - le premier le 7 novembre 2013 et les trois autres le 19 janvier 2014 - dans la province d'Adana sur ordre du parquet local, qui avait été alerté de la présence d'armes à bord, selon les procureurs qui font maintenant eux-mêmes l'objet de poursuites. Le premier camion a été saisi mais les trois autres ont pu poursuivre leur route grâce à l'intervention des agents des services de renseignement nationaux (MIT), qui ont menacé les gendarmes et se sont physiquement opposés à la fouille. Les trois camions interceptés le 19 janvier, qui appartiennent aux MIT, transportaient du matériel humanitaire, a assuré le président turc Recep Tayyp Erdogan. "Notre enquête a montré que certains fonctionnaires ont aidé ces personnes à livrer leur chargement", a déclaré le 4 mai à Reuters le procureur Ozcan Sisman, qui a ordonné la fouille du 7 novembre. Ce dernier et un de ses collègues ont depuis été arrêtés sur ordre du procureur national pour avoir ordonné des fouilles illégales. Dans le mandat d'arrêt délivré pour Ozcan Sisman, dont Reuters a également pu prendre connaissance, le Conseil supérieur des juges et procureurs l'accuse d'avoir révélé des secrets d'Etat et terni l'image du gouvernement en faisant croire à sa complicité avec les terroristes. (Humeyra Pamuk et Nick Tattersall, Jean-Philippe Lefief pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.