1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Depuis son élection, Trump a dépensé 115 millions de dollars en parties de golf
Le Point03/12/2019 à 02:25

Le golf, dada favori de Donald Trump, a déjà fait couler beaucoup d'encre. Mais si le passe-temps du président américain fait jaser, il pourrait aussi représenter une perte de revenus conséquente pour les Etats-Unis. C'est en tout cas ce qu'affirme une enquête du HuffPost. Selon le média américain, la passion pour le golf de Donald Trump aurait coûté quelque 115 millions de dollars, soit, 287 ans de salaire présidentiel, à l'État. Le président a fêté Thanksgiving dans sa propriété de Mar-a-Lago en Floride, entouré de conseillers et d'assistants. Entre les gardes du corps et les autres membres du staff qui séjournent et donc dépensent, Donald Trump récupère même une partie de l'argent. Une somme cependant impossible à connaître exactement, l'administration refusant de donner des chiffres. Mais des données récupérées par des agences de presse et des associations dans d'autres administrations mettent au jour des chiffres exorbitants. Lire aussi Donald Trump est un tricheur... du moins au golf Les paiements s'élèveraient à des centaines de milliers de dollars, sans doute en violation de la clause relative aux émoluments nationaux de la Constitution, qui interdit à Trump d'accepter des avantages supérieurs à son salaire du gouvernement fédéral ou de tout autre État. Un séjour à Mar-a-Lago serait ainsi facturé 546 dollars par nuit aux contribuables, pour 24 fonctionnaires de l'administration Trump restés sur place, lors de...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer