Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Depuis 20 ans, les Nuits Botanique font germer les jeunes pousses du rock à Bruxelles

RelaxNews19/03/2013 à 20:52

All Rights Reserved

(AFP) - Le festival "Les Nuits Botanique" célèbre début mai son 20e anniversaire dans son écrin de verdure du centre de Bruxelles, toujours à l'affut des nouvelles tendances et des futurs "grands noms" du rock.

"De la sobriété, pas de paillettes, mais une volonté constante de soutenir l'émergence de jeunes artistes, belges et étrangers", a résumé mardi devant la presse Annie Valentini, la directrice générale du Botanique, le centre culturel implanté dans le coeur de la capitale belge.

A raison de quelque 250 concerts par an, dont quelque 120 durant les 10 jours du festival, le festival urbain s'est au fil du temps forgé une réputation dépassant largement les frontières du royaume.

La beauté du lieu --l'ancien jardin botanique de Bruxelles, son parc et ses verrières--, mais aussi la qualité de la sonorisation de ses salles à taille humaine, où le public n'est jamais à plus de 10 mètres de la scène, et une programmation pointue, tombant au tout début de la saison des festivals, devrait à nouveau attirer quelque 30.000 spectateurs aux "Nuits", du 3 au 13 mai.

Si les stars mondiales comme Depeche Mode, Blur ou Eminem attendront les mois de juillet et août pour fouler les plaines des festivals belges (Werchter, Pukkelpop,...), les Nuits accueilleront quelques pointures pop-rock comme les BB Brunes, Rachid Taha, Lou Doillon, Jean-Louis Murat...

C'est surtout un voyage à travers les mondes des artistes émergents qu'a une fois de plus concocté le programmateur historique des Nuits, Paul-Henri Wauters: Chilly Gonzales (Canada), !!! (Etats-Unis), Olafur Arnalds (Islande) ou encore Barbarossa (Grande-Bretagne.

L'important et éclectique contingent français comprendra Fauve (rock indépendant), Albin de la Simone (chanson), Busy P (electro), Gaël Faye (hip-hop), ou encore Justice, en DJ set...

Mais les "Botas" ne seraient pas complètes sans une "nuit belge", programmée cette année le 8 mai avec en têtes d'affiche Soldout, Vismets, Brns ou Jeronimo. "Nous programmons des groupes tant de Flandre que de Wallonie, car pour nous, la dimension belge reste importante", souligne Paul-Henri Wauters.

Programme complet sur www.botanique.be

siu/jri/ai

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.