1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Départementales : de nouveaux dérapages racistes de candidats FN
Le Parisien25/02/2015 à 21:52

Départementales : de nouveaux dérapages racistes de candidats FN

La note interne, diffusée en septembre, intimant de «présenter des candidats sérieux et implantés» n'a visiblement pas suffi. Il a beau déminer et recadrer, le Front national se retrouve toujours aux prises avec les dérapages de certains de ses candidats aux départementales. De quoi gâcher la fête, alors que le parti de Marine Le Pen annonçait la semaine dernière une couverture record du territoire, avec des candidats présents dans 95% des cantons métropolitains.

Deux nouvelles polémiques entachent la campagne du FN, ce mercredi. La garde des Sceaux, Christiane Taubira, comparée à un singe (ce qui avait déjà valu une condamnation à une candidate FN aux municipales), un missile dirigé vers des musulmans priant dans la rue, des portraits de l'homme d'affaires Pierre Bergé et de la sociologue Dounia Bouzar avec une cible sur le front... Voilà le genre de photo-montages que l'hebdomadaire régional «Le Journal de Vitré» a exhumé des comptes Twitter et Facebook de celui qui porte les couleur du FN dans le canton de Vitré. «Je ne suis ni raciste, ni islamophobe», se défend Mikaël Pinton, candidat frontiste dans ce petit coin d'Ille-et-Vilaine, par ailleurs animateur d'une page Facebook intitulée «Union Nationale et Patriote de France - UNPF et Génération Charlemagne». 

Un autre cas à Arras...

Autre département, mêmes outrances. Dans le canton d'Arras-2, un suppléant frontiste, Jonathan Vivien, a multiplié les «blagues» sur Facebook. EN fait, des messages racistes et violents visant les musulmans et la communauté arabe. L'un met en scène des musulmans en prière sodomisés par des cochons portant une cocarde tricolore...

Fidèle à la stratégie appliquée depuis le début de cette campagne départementale, le Front national prend ses distances. Ces deux candidats sont suspendus et «vont être convoqués devant une commission de discipline avant une éventuelle exclusion», certifie Nicolas Bay, secrétaire ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Spartaku
    02 mars08:36

    PPETITJ , mitterrand était d'extrême droite dans sa jeunesse tout comme vous ... ET je vous rassure PPETITJ vos propos l'attestent vous auriez vous aussi eu la francisque des mains de Pétain si vous aviez vécu à cette époque , cela ne fait aucun doute ...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer