Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Demande de révocation pour le policier Michel Neyret

Reuters04/09/2012 à 23:39

PARIS (Reuters) - Le conseil de discipline de la police a demandé mardi la révocation - la sanction la plus lourde - de Michel Neyret, l'ex-numéro deux de la police judiciaire de Lyon poursuivi pour trafic d'influence et corruption, ont annoncé ses avocats.

Le dossier sera transmis au ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui statuera dans les jours qui viennent.

"C'est une décision attristante, nous nous attendions à ce que le conseil de discipline s'oriente vers une sanction moins lourde", a dit à la presse l'un de ses avocats, Gabriel Versini.

"On peut même considérer que c'est une sanction infamante dans la mesure où ça signifie que Michel Neyret n'est plus rien professionnellement parlant et n'a jamais peut-être été quelqu'un professionnellement parlant", a-t-il ajouté sur i>Télé.

Michel Neyret, 56 ans, espérait une mise à la retraite d'office. Un membre du conseil de discipline a déclaré à Reuters sous couvert de l'anonymat que Michel Neyret pourrait bénéficier de sa pension de retraite, ce même dans le cas d'une révocation.

Son arrestation en octobre 2011 en compagnie de quatre autres enquêteurs de la région lyonnaise avait provoqué un choc dans le monde policier, dont il était une icône.

Mis en examen pour "corruption", "trafic d'influence" et "association de malfaiteurs", notamment, ce flic à l'ancienne avait été remis en liberté en mai dernier après huit mois de détention provisoire.

Il a été assigné à résidence en Meurthe-et-Moselle, sa région natale, et se rend tous les jours à vélo à la gendarmerie pour pointer, comme le prévoit son contrôle judiciaire.

"À LA LISIÈRE"

Michel Neyret a admis des "imprudences" en acceptant des cadeaux - voyages et voitures - en échange de renseignements sortis des fichiers de police, mais a réfuté toute idée d'enrichissement personnel.

Il s'est expliqué mardi devant ses pairs - des membres à parité de l'administration et d'organisations syndicales - dans une annexe du ministère de l'Intérieur située dans le XVe arrondissement.

Pour tenter d'éviter la sanction la plus lourde, Michel Neyret a été soutenu lors de sa comparution par quatre témoins, d'anciens "poids lourds" de la police.

Le dossier, une des procédures judiciaires les plus graves ayant jamais visé la police française, a été totalement validé par la cour d'appel de Paris.

Ses avocats ont admis que Michel Neyret était "parfois à la lisière" de ce que la norme autorisait, tout en mettant en avant ses résultats dans la lutte contre la délinquance.

Mais l'accusation lui impute des faits - notamment le commerce de drogue - allant au-delà des pratiques habituelles envers des indicateurs.

L'ancien numéro deux de la PJ lyonnaise aurait tiré profit de renseignements tirés de fichiers de police et en aurait fournis à deux personnes réputées proches du milieu lyonnais.

Il aurait bénéficié d'un séjour dans un luxueux hôtel de Marrakech, de montres de prix et de la mise à disposition de voitures de luxe sur la Côte d'Azur.

Gérard Bon et Nicolas Bertin, édité par Sophie Louet

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.