Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CHEVRON

122.17USD
-3.48% 
valeur indicative 104.75 EUR
Ouverture théorique 0.00

US1667641005 CVX

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    124.76

  • clôture veille

    126.58

  • + haut

    124.76

  • + bas

    121.22

  • volume

    0

  • valorisation

    233 462 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.05.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    123.57

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CHEVRON à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CHEVRON à mes listes

    Fermer

Défilés partout dans le monde pour la journée climat

Reuters22/09/2014 à 00:41

(Actualisé avec estimation de la participation à New York, commentaire) par Barbara Goldberg et Natasja Sheriff NEW YORK, 21 septembre (Reuters) - Une foule immense a manifesté dimanche à New York pour la journée internationale d'action sur le climat organisée dans plus de 150 pays, de l'Afghanistan au Royaume-Uni, en passant par la France la Bulgarie, l'Inde et l'Afrique du Sud. La Marche pour le climat a été particulièrement importante à New York où se tiendra mardi le sommet des Nations unies sur le changement climatique. Elle a réuni plus de 300.000 personnes selon les organisateurs, parmi lesquelles des élus et de nombreuses personnalités comme le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, le maire de New York Bill de Blasio, l'ancien vice-président américain Al Gore ou l'acteur Leonardo DiCaprio. Ban Ki-moon, vêtu d'un T-shirt "Action climat : je suis pour", a défilé bras dessus, bras dessous avec la célèbre primatologue Jane Goodall et la ministre française de l'Ecologie Ségolène Royal. A Paris, quelque 4.800 personnes ont défilé dans une ambiance bon enfant, selon la police. Y ont notamment participé l'ancien animateur de télévision Nicolas Hulot et représentant spécial de François Hollande pour la lutte contre le réchauffement climatique, l'ancienne ministre écologiste du Logement Cécile Duflot et le dirigeant du Parti de Gauche Jean-Luc Mélenchon. "L'avenir de nos enfants, ici et dans le monde entier, va se jouer sous une forme ou sous une autre (...) dans les 18 mois qui viennent", a-t-il déclaré à BFM TV en marge du défilé. "On ne peut pas simplement abandonner aux responsables politiques notre destin. Il faut que la mobilisation soit très forte pour leur dire 'osez le changement'". A Berlin, 3.500 personnes selon la police, 10.000 selon les organisateurs, se sont rassemblées à la porte de Brandebourg. A Barcelone, plus de 2.000 personnes, vêtues de T-shirts blancs, et montrant des coeurs verts, ont défilé le long du front de mer. La marche, lors de laquelle se sont exprimés des spécialistes du climat, s'est terminée par une séance de méditation sur la plage. UN MOMENT DE SILENCE A New York, les manifestants ont défilé de Central Park à Times Square. Les tambours et les cris se sont arrêtés un peu avant 13h00 (17h00 GMT) pour un moment de silence. Selon les organisateurs, il s'agit du plus grand rassemblement sur le changement climatique depuis 2009, quand plusieurs dizaines de milliers de personnes s'étaient rassemblées à Copenhague au Danemark. La manifestation s'était soldée par l'interpellation de 2.000 personnes. "Les chiffres de la marche dépassent nos attentes les plus folles", a déclaré Ricken Patel, directeur exécutif du groupe Avaaz, organisateur de la marche. "Dans 2.500 marches de Paris à Bogota, nous avons explosé les chiffres attendus. Le changement climatique n'est plus une question verte, c'est une question pour tout le monde." "C'est la planète où les générations suivantes vont vivre", a déclaré Ban Ki-moon à la presse. "Il n'y a pas de plan B, parce qu'il n'y a pas de planète B." Selon un rapport publié dimanche en prévision du sommet de mardi, les émissions mondiales de dioxyde de carbone atteindront un niveau record cette année en raison de la croissance chinoise, mettant la planète très loin des baisses nécessaires pour limiter le changement climatique. ID:nL6N0RM10D "Aujourd'hui, je marche pour mes enfants. Je marche pour qu'ils puissent vivre dans un monde sans s'inquiéter de la prochaine grosse tempête qui détruira leur communauté", commentait Bill Aristovolus, venu du quartier du Bronx. Bill de Blasio a dévoilé dimanche un nouveau plan pour que New York réduise de 80% ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050 par rapport à leurs niveaux de 2005. Les 3.000 immeubles propriété de la ville vont être mis à l'heure des économies d'énergie en matière de chauffage, climatisation et d'air conditionné. Vers l'avant du cortège, l'acteur Leonardo DiCaprio a défilé aux côtés d'une tribu équatorienne qui livre une bataille judiciaire au pétrolier Chevron CVX.N à propos de la pollution en forêt amazonienne. "C'est la question la plus importante de notre époque", a déclaré l'acteur. "Je suis incroyablement fier d'être là". (Avec Louis Charbonneau à l'Onu, Emmanuel Jarry à Paris et Kylie MacLellan à Londres, et la Fondation ThomsonReuters.; Danielle Rouquié pour le service français, édité par Eric Faye)

Valeurs associées

-3.48%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.