Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Défilés islamistes sous haute surveillance en Egypte

Reuters31/08/2013 à 00:24

par Maggie Fick

LE CAIRE (Reuters) - Ignorant les mises en garde des autorités, des milliers de personnes ont défilé vendredi au Caire et dans plusieurs villes d'Egypte pour réclamer le retour au pouvoir du président islamiste Mohamed Morsi, évincé par l'armée le 3 juillet.

Ce sont les manifestations pro-Morsi les plus importantes depuis les sanglants affrontements qui ont fait des centaines de morts à la mi-août.

Elles ont fait au total six morts et une cinquantaine de blessés, apprend-on au sein des services de sécurité. Plus de 20 personnes ont été arrêtées, ajoute-t-on.

Les nouvelles autorités mises en place par l'armée ont arrêté ces dernières semaines la plupart des dirigeants des Frères musulmans, mouvement dont est issu Mohamed Morsi.

Mais le visage de retour à la normalité que veut présenter le nouveau pouvoir a été battu en brèche par les images diffusées par les télévisions montrant la police lançant des gaz lacrymogènes sur les manifestants, notamment dans le quartier de Mohandisine au Caire, et des pneus en train de brûler dans les rues de la capitale.

Après le couvre-feu, le gouvernement a émis un communiqué prévenant que ceux qui ne le respecteraient pas devraient en supporter les conséquences juridiques.

Vendredi, les pro-Morsi avaient apparemment choisi de multiplier les lieux de rassemblement en évitant les grandes places de la capitale où les forces de sécurité appuyées par des blindés étaient déployées en nombre.

A Port-Saïd, sur le canal de Suez, des heurts entre partisans et adversaires du président déchu ont fait un mort et une vingtaine de blessés, selon le ministère.

Juste après la prière du vendredi, 500 manifestants ont quitté la mosquée Sahib Roumi, dans le centre du Caire, en scandant "L'armée doit partir!", "l'Egypte est islamique, pas laïque!" et en dénonçant les "voyous" du ministère de l'Intérieur.

COUVRE-FEU

En milieu d'après-midi, des milliers de personnes défilaient dans d'autres quartiers du Caire et dans les faubourgs.

Des militaires et des policiers en tenue anti-émeute gardaient les principaux carrefours de la ville et bloquaient les accès à l'un des ponts sur le Nil.

Des cortèges réunissant au total plus de 10.000 personnes se sont également formés à Alexandrie, et on manifestait aussi dans d'autres villes du delta du Nil comme Tanta et Fayoum, de même que dans trois villes du canal -Suez, Ismaïlia, Port-Saïd-, ou encore Assiout dans le sud du pays.

Vendredi matin, à Doha, au Qatar, le cheikh Youssef al Karadaoui, un important dignitaire sunnite d'origine égyptienne, a appelé les Egyptiens à redescendre dans la rue pour défier les militaires et ramener Morsi au pouvoir.

"Egyptiens, sortez tous de chez vous, hommes, mères, filles et enfants! C'est un devoir religieux pour tous les Egyptiens!", a lancé lors de son prêche le président de l'Union internationale des savants musulmans (oulémas).

Jeudi, les forces de sécurité avaient déclaré qu'elles n'hésiteraient pas à ouvrir le feu sur les manifestants en cas de débordements.

Les autorités ont imposé le couvre-feu le 14 août, jour où les forces de l'ordre ont démantelé les campements mis en place par les Frères musulmans au Caire, faisant au moins 600 morts.

Avec Sami Aboudi à Dubai; Guy Kerivel, Eric Faye et Danielle Rouquié pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.