Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Déficit -La France épinglée par la Commission européenne
Reuters10/09/2014 à 20:52


BRUXELLES, 10 septembre (Reuters) - Les nouveaux objectifs de réduction du déficit budgétaire du gouvernement français ne sont clairement pas conformes à ses engagements, a estimé mercredi la Commission européenne. Paris a renoncé à ramener le déficit public à la limite européenne de 3% avant la présidentielle de 2017 et prévoit pour cette année une dégradation des comptes, au lieu de l'amélioration qu'il promettait encore avant l'été. ID:nL5N0RB1U3 "Il est évident que ce n'est pas conforme aux recommandations adoptées (...) en juin 2013", déclare Simon O'Connor, porte-parole de la Commission, dans un communiqué. Le Pacte de stabilité, poursuit-il, autorise un report de la date-butoir à certaines conditions, notamment si la croissance économique est inférieure aux prévisions prises en compte dans le cadre des recommandations et si des mesures de réduction du déficit sont effectivement mises en oeuvre. "La Commission évaluera à l'automne si de telles mesures ont été prises en 2014, en se focalisant plus particulièrement sur les ajustements structurels requis", poursuit le porte-parole. (Jan Strupczewski, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer