Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Décollage réussi pour la cinquième mission de l'année d'Ariane 5

Reuters22/09/2011 à 12:12

KOUROU (Reuters) - Le lanceur européen Ariane 5 a réussi mercredi sa cinquième mission de l'année avec la mise sur orbite des satellites de télécommunication Arabsat 5C pour le compte de l'opérateur saoudien Arabsat et SES-2 pour l'opérateur SES (SES G), annonce Arianespace.

La fusée, dans sa version ECA, a décollé à 18h38, heure locale (21h38 GMT), du centre spatial de Kourou en Guyane française pour sa 204e mission depuis le vol inaugural d'Ariane, la 60e d'une Ariane 5.

La mission s'est achevée sous les applaudissements de la salle de contrôle Jupiter, au Centre spatial guyanais.

SES-2, qui fournira pendant 15 ans des services de télécommunication pour l'Amérique du Nord et les Caraïbes, transporte également CHIRP (Commercially Hosted Infrared Payload), un instrument spécialement conçu pour répondre à des besoins d'expérimentation du gouvernement américain. Il s'agit de la première charge militaire déployée sur un satellite civil pour l'US Air Force selon Martin Halliwell, le directeur technique de SES.

Arabsat 5C va offrir des services de télécommunication sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord pendant plus de 15 ans. Il remplacera Arabsat 2B, en fin de vie, sur la bande C et proposera selon Reynald Seznec, le P-DG de Thales Alenia Space, "une très grande capacité d'innovation" grâce à une technologie innovante de dix faisceaux large bande en bande Ka.

TROIS LANCEURS SUR L'EQUATEUR

Le prochain rendez-vous à Kourou sera le lancement de la première Soyouz depuis le Centre Spatial Guyanais. Le 20 octobre, le lanceur russe mettra en orbite les deux premiers satellites de la constellation Galileo pour le compte de l'Agence Spatiale Européenne et l'Union Européenne.

Face à la presse, le P-DG d'Arianespace Jean-Yves Le Gall s'est montré confiant à un mois de cette première. Ce lancement n'est pas affecté par la suspension de certaines missions Soyouz après la perte fin août d'un vaisseau Progress. La version en cause, ST-A, ne concerne que les deuxième et troisième fusées dont les troisièmes étages doivent être remis à niveau.

Arianespace pourra compter dès le début de l'année prochaine sur un troisième lanceur à Kourou. A la mi-octobre sera annoncée la date de lancement de Vega. Le lanceur italien embarquera un petit satellite scientifique pour l'agence spatiale italienne.

Le vol 204 d'Ariane de vendredi est le 46e succès consécutif pour Arianespace.

Franck Leconte, édité par Eric Faye


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.