1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Déclarations d'intérêts : la belle année 2016 de Nicolas Hulot
Le Point12/08/2017 à 11:29

Alors que le projet de loi de moralisation de la vie politique a été définitivement adopté mercredi 9 août par les députés, la transparence souhaitée par Emmanuel Macron a été illustrée par la publication des déclarations d'intérêts des ministres du gouvernement. Mises en ligne sur le site de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), elles mettent en exergue de grandes différences de revenus sur l'année 2016, pour des ministres venant pour une grande partie de la société civile.

Parmi les nouveaux venus, Nicolas Hulot est de loin celui qui avait les revenus les plus conséquents. L'année dernière, il a perçu près de 250 000 euros net en tant que gérant de sa société Éole Conseil, plus de 220 000 euros sous forme de dividendes comme actionnaire à 99 % de cette société, et un peu plus de 160 000 euros de droits d'auteurs correspondant à ses livres et à la vente de produits de la marque de cosmétiques Ushuaïa, du nom de l'émission présentée par Nicolas Hulot sur TF1 entre 1987 et 1996, qui avait ensuite laissé la place à Opération Okavango, puis à Ushuaïa Nature. Au total, l'ancien animateur a gagné plus de 52 000 euros par mois net en 2016.

Un ministre gagne en moyenne 8 500 euros net

Son entrée au gouvernement en tant que ministre de la Transition écologique et solidaire a cependant changé la donne, obligeant Nicolas Hulot,...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer