Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Décès du romancier colombien Gabriel Garcia Marquez

Reuters18/04/2014 à 01:51

Colombian author Gabriel Garcia Marquez stands outside his house on his 87th birthday in Mexico City

BOGOTA (Reuters) - Le romancier colombien Gabriel Garcia Marquez, prix Nobel de littérature en 1982 et figure du "réalisme magique", est mort jeudi à l'âge de 87 ans.

Son décès, annoncé par les médias mexicains, a été confirmé par le président colombien Juan Manuel Santos.

Garcia Marquez avait été hospitalisé le 31 mars à Mexico. Il souffrait d'une infection pulmonaire doublée d'une infection urinaire et de déshydratation.

"Gabo" avait quitté l'hôpital neuf jours plus tard mais son état de santé inspirait de l'inquiétude.

Le romancier, également journaliste, s'est éteint à Mexico où il vivait.

Il laisse derrière lui une oeuvre prolifique, baroque, dominée par "Cent Ans de solitude" et "L'Amour au temps du choléra".

Ses romans se sont vendus à dizaines de millions d'exemplaires, ce qui faisaient de lui l'un des auteurs les plus connus, sinon le plus connu, d'Amérique latine.

Auteur d'essais et de nouvelles dans les années 1950 et au début des années 1960, il rencontre un succès immédiat en 1967 avec "Cent ans de solitude", qui conte la vie de sept générations d'une famille originaire du village fictif de Macondo.

L'auteur mexicain Carlos Fuentes estimait que ce roman était l'équivalent latino-américain du Don Quichotte de Cervantès.

C'est ce mélange de fantastique et de réalisme, d'un imaginaire luxuriant reflétant la vie et les confits du continent latino-américain, qu'avait récompensé l'académie des Nobel.

"Un millier d'années de solitude et de tristesse à la mort du plus grand Colombien de tous les temps", a déclaré le président Juan Manuel Santos sur son compte Twitter.

Gabriel Garcia Marquez était né le 6 mars 1927 sur la côte caraïbe de la Colombie. Elevé par ses grands-parents maternels, ami de Fidel Castro, il n'avait jamais fait mystère de ses convictions de gauche.

"La culture latino-américaine est en deuil, Gabriel Garcia Marquez est mort" écrit Granma, le journal du Parti communiste cubain, sur son site internet.

(Peter Murphy avec Anahi Rama à Mexico; Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.