Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Décès de la romancière britannique Doris Lessing

Reuters17/11/2013 à 20:10

DÉCÈS DE LA ROMANCIÈRE BRITANNIQUE DORIS LESSING

par William James et Michael Roddy

LONDRES (Reuters) - La romancière britannique Doris Lessing, prix Nobel de littérature en 2007, est décédée à l'âge de 94 ans, a annoncé dimanche son éditeur.

Doris Lessing, l'un des écrivains les plus marquants de la littérature anglaise du XXe siècle, s'est éteinte paisiblement dimanche matin à son domicile londonien, a précisé HarperCollins.

"C'était un auteur merveilleux doté d'un esprit original et fascinant. Ce fut un privilège de travailler pour elle, elle va immensément nous manquer", a déclaré son agent, Jonathan Clowes.

En honorant Doris Lessing en 2007, le comité Nobel avait salué "la conteuse épique de l'expérience féminine, qui avec scepticisme, ardeur et une force visionnaire scrute une civilisation divisée".

Née le 22 octobre 1919 en Iran, qui était à l'époque la Perse, Doris Lessing a vécu durant sa jeunesse dans la colonie britannique de Rhodésie du Sud, devenue à l'indépendance le Zimbabwe.

Elle était arrivée en Grande-Bretagne à l'âge de trente ans, avec dans sa valise le manuscrit de son premier roman, "Vaincue par la brousse", racontant la relation entre la femme d'un fermier blanc de Rhodésie et un domestique noir.

Succès immédiat en Grande-Bretagne, en Europe et aux Etats-Unis, il lui a permis de renoncer à son emploi de secrétaire et lui a ouvert la porte d'une carrière de romancière.

Doris Lessing est restée très attachée au continent qui l'a vu grandir. Ses premiers romans, publiés dans les années 1950 et 60, celles de la décolonisation, racontent la dépossession des Africains par les colons blancs et dénoncent la culture de l'apartheid en Afrique du Sud.

Pour la romancière, l'Afrique n'était "pas un endroit où il faut se rendre sauf si l'on choisit de vivre ensuite un exil permanent".

UNE OEUVRE ÉCLECTIQUE

En 1962, son chef d'oeuvre, "Le Carnet d'or", lui assure une notoriété internationale, surprenant la critique et le public par son style et son format inhabituels, en même temps qu'il fait d'elle une icône du féminisme.

L'oeuvre de Doris Lessing est pourtant bien plus éclectique. Riche d'une cinquantaine de romans, nouvelles et essais, elle se penche aussi bien sur la place de la famille dans la société que sur l'indifférence de l'Occident envers la guerre en Afghanistan dans les années 1980, en s'aventurant même sur le terrain de la science fiction.

Mais c'est toujours vers l'Afrique que ses souvenirs la ramenaient, elle qui avait arrêté l'école à 13 ans et s'était construite en lisant Dickens, Tolstoï ou Dostoïevski, mais aussi en vivant proche de la nature.

Dans "La Marche dans l'ombre", le deuxième tome de son autobiographie, elle raconte qu'à 14 ans, elle savait "s'occuper des poules et des lapins, commander les chiens et les chats, chercher de l'or, (...) baratter du beurre, faire du fromage frais et de la bière au gingembre, (...) conduire la voiture, tirer sur des pigeons et des pintades, conserver les oeufs - et bien d'autres choses encore".

"En faisant ces choses, j'étais vraiment heureuse", conclut-elle. "Peu de choses dans ma vie m'ont procuré un plus grand plaisir."

Pascal Liétout et Tangi Salaün pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.