Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Décès à 99 ans de Charles Townes, co-inventeur du laser

Reuters29/01/2015 à 05:01

SAN FRANCISCO, 29 janvier (Reuters) - L'Américain Charles Townes, qui avait co-obtenu le prix Nobel de physique en 1964 pour l'invention du laser, est mort mardi à l'âge de 99 ans, a annoncé l'université de Californie, à Berkeley. Né en Caroline du Sud, Charles Townes aimait à rappeler que l'idée de créer un pur rayon de lumière de haute fréquence et de courte longueur d'onde lui était venue alors qu'il était assis sur un banc dans un parc de la capitale, Washington, parmi les azalées en fleurs au printemps 1951. Cette révélation le conduisit à construire avec ses étudiants en 1954 un appareil qu'ils appelèrent maser. Quatre ans plus tard, le physicien visionnaire conçut avec son beau-frère Arthur Schawlow une variante de cette invention pour amplifier un rayon de lumière optique au lieu de l'énergie micro-onde. Bell Laboratories breveta cette nouvelle idée sous le nom de laser (amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement). Un autre scientifique, Theodore Maiman, fut le premier à faire une démonstration du vrai laser en 1960. Mais, quatre ans plus tard, Charles Townes partageait le Nobel de physique pour ses travaux avec deux Russes, Alexandre Prokhorov et Nicolaï Bassov, qui avaient eux aussi eu l'idée du maser de leur côté. Charles Townes a ensuite cherché à promouvoir l'utilisation du maser et du laser en astronomie. Avec l'aide de collègues, il devint le premier à détecter des molécules complexes dans l'espace interstellaire et le premier à mesurer la masse du trou noir géant situé au centre de notre galaxie, la Voie lactée. Les télescopes infrarouges qu'il fit construire à l'observatoire de Mt Wilson près de Los Angeles peuvent mesurer le diamètre d'étoiles apparaissant comme de simples points lumineux sur la plupart des télescopes. Incorporé dans de nombreux appareils d'électronique grand public et dans les fibres optiques, les lasers sont également utilisées dans la découpe des métaux, en chirurgie, pour piéger les atomes ou encore déclencher des réactions de fusion nucléaire. Charles Townes qui s'intéressait également à la relation entre les sciences et la religion, a écrit : "Si l'univers a un but ou une signification, cela doit se refléter dans sa structure et son fonctionnement, et par conséquent, dans la science." (Steve Gorman; Danielle Rouquié pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.