1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Décentralisation et langues régionales : Ayrault veut aller vite
Le Parisien14/12/2013 à 00:50

Décentralisation et langues régionales : Ayrault veut aller vite

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est engagé vendredi à hâter les processus législatifs pour la décentralisation et pour la ratification de la Charte européenne des langues régionales. Deux vieilles revendications bretonnes certes mais pas uniquement. Le Premier ministre s'exprimait vendredi à l'occasion de la signature à Rennes du pacte d'avenir pour la Bretagne, en proie à des restructurations, particulièrement dans l'agroalimentaire. Un pacte qu'il avait lui-même initié à la mi-octobre.

Le Premier ministre s'est à cette occasion engagé à hâter le processus législatif en vue de la ratification de la Charte européenne des langues régionales, une mesure réclamée depuis des années non seulement en Bretagne mais aussi en Corse et en Alsace qui avait réclamé le 15 mai dernier un «asile culturel» à l'Unesco pour l'alsacien. D'autres régions en avait fait de même. En Midi-Pyrénées, les Verts avaient dénoncé fin mars le «renoncement du gouvernement». En l'occurence de la mesure n°56 des engagements de campagne du candidat Hollande.

Le gouvernement inscrira à l'ordre du jour prioritaire de l'Assemblée nationale «une proposition de loi constitutionnelle en vue de la ratification de cette Charte, a annoncé l'ancien maire de Nantes (Loire-Atlantique). Concrètement, selon le site du journal «Le Monde», elle devrait être inscrite à l'ordre du jour de l'Assemblée nationale dans la semaine d'initiative parlementaire du groupe socialiste du 20 janvier. A priori, elle sera discutée le 22 janvier.

«Le moment me paraît (...) venu d'avoir ce débat au niveau du Parlement et de renouer le fil de ce processus initié il y a près de quinze ans», a souligné Jean-Marc. Datant de 1992 et signée par le gouvernement Jospin en 1999, cette convention n'a toujours pas été ratifiée par la France.

De nouvelles compétences pour les régions

Le Premier ministre est aussi intervenu sur un autre sujet cher à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1625665
    14 décembre12:00

    Ayrault j'ai trouvé une annonce qui devrait t' intéresser pour t'occuper quand tu vas être viré:"http://www.topannonces.fr/annonce-camping-car-v31894553.html

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer