1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

De Ligt, prix Kopa 2019
So Foot02/12/2019 à 20:47

De Ligt, prix Kopa 2019

Après Kylian Mbappé en 2018, le deuxième trophée Kopa de l'histoire est soulevé par Matthijs de Ligt. Pas volé, au regard de l'épopée de l'Ajax Amsterdam en Ligue des Champions et de la rapide ascension vécue par le défenseur central de vingt ans.

Certains voyaient déjà l'élégant João Félix soulever le prix, du haut de ses vingt bougies soufflées. Parce qu'il est beau, parce qu'il fait rêver et parce qu'il incarne une réelle vision de l'esthétisme footballistique. Et puis finalement, non. La récompense a beau porter le nom de Raymond Kopa, ancien milieu offensif français, elle n'est pas réservée aux joueurs de devant. Il n'a même fallu que deux éditions pour le démontrer, puisque c'est un défenseur dénommé Matthijs de Ligt qui l'a raflé, un an après l'attaquant Kylian Mbappé. Pas immérité, loin de là.

Matthijs de Ligt has just arrived in front of the Theatre du Châtelet ?#ballondor pic.twitter.com/KWBya9Rd5J

-- #BallondOr (@francefootball) December 2, 2019

S'il n'a vu aucun de ses quatre candidats au Ballon d'Or faire partie du Top 10 (onzième place pour Frenkie de Jong, quinzième pour De Ligt, vingtième pour Dušan Tadi? et 28e pour Donny van de Beek), l'Ajax Amsterdam aura néanmoins eu son trophée. Grâce à De Ligt donc, qui récompense la folle épopée européenne de Néerlandais ayant atteint les demi-finales de la Ligue des Champions avec un jeu emballant, mais ayant aussi réalisé le doublé coupe-championnat. En proposant de la fraîcheur et de l'insouciance tout en offrant de vraies qualités tactiques et techniques, les Hollandais ont clairement représenté l'équipe frisson de l'année 2019.

Produit fini ? Non, justement !


Que ce soit De Ligt qui accapare la lumière rend la chose encore plus belle et donne au trophée encore plus de sens, tant l'arrière central a prouvé que la jeunesse ne nuisait pas - toujours - au talent. Immense au sein de la charnière des Lanciers, l'international aux 21 sélections coche toutes les cases du patron défensif complet et moderne : physique, au point sur le plan aérien, Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer