Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

De la viande de mouton interdite trouvée chez Spanghero

Reuters19/03/2013 à 15:22

DE LA VIANDE DE MOUTON INTERDITE DÉCOUVERTE CHEZ SPANGHERO

TOULOUSE (Reuters) - Cinquante-sept tonnes de viande de mouton britannique interdite à la vente ont été découvertes chez Spanghero, société de Castelnaudary (Aude) déjà mise en cause dans le scandale de la viande de cheval étiquetée boeuf.

Le procureur de Carcassonne, Antoine Leroy, a dit mardi avoir été alerté par la Direction des services vétérinaires (DSV), confirmant des informations de la radio RTL.

La viande concernée, obtenue par un procédé de séparation mécanique, ne peut être vendue dans l'Union européenne depuis la crise de l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), ou maladie de la "vache folle".

"Le procédé et la vente de ce type de viande est interdit en Europe", a confirmé le procureur à Reuters. "Les constatations ont été faites par la DSV (...) et m'ont été adressées récemment et donc le pôle de santé publique du parquet de Paris est en passe de se saisir, parce qu'il y a évidemment une connexité avec le reste de la procédure dite 'du cheval'."

La société Spanghero a confirmé détenir 57 tonnes de viande ovine congelée. Ces lots de viande sont consignés depuis fin février dans un entrepôt frigorifique et seront détruits, a-t-elle précisé. "Spanghero a (...) commandé à son fournisseur du 'haché d'agneau' et reçu de la viande présumée conforme à sa commande", écrit-elle dans un communiqué.

Cité par RTL, le président de Spanghero, Barthélémy Aguerre, a estimé que sa société "n'y était pour rien" et avait été "une nouvelle fois trompée par son fournisseur".

L'entreprise, qui compte environ 300 salariés, a été mise en cause le mois dernier après la découverte de viande de cheval dans des plats cuisinés étiquetés "boeuf" dans plusieurs pays d'Europe.

La viande de mouton découverte chez Spanghero a été livrée par la société néerlandaise Draap Trading, trader qui lui avait livré la viande de cheval, a-t-on appris auprès du ministère de l'Agriculture. Spanghero souligne que ces lots ont été reçus avant le 16 février, date de fin de ses relations commerciales avec ce trader.

Destinée à faire des merguez, la viande de mouton était présentée comme de l'agneau, ajoute-t-on au ministère, sans être en mesure de dire si elle avait eu le temps d'être commercialisée, et donc consommée.

"Nous avons demandé à l'entreprise de rappeler tous les lots potentiellement fabriqués avec cette viande de mouton", a déclaré sur RTL Guillaume Garot, ministre délégué à l'Agroalimentaire.

Soupçonné d'avoir écoulé 750 tonnes de cheval, Spanghero a annoncé fin février l'abandon de son activité de négoce pour se recentrer sur les activités de découpe, de préparation de viande et de fabrication de produits à base de viande. La direction s'est défendue de toute tromperie délibérée dans cette affaire.

Jean Décotte, avec Gus Trompiz et Chine Labbé à Paris, édité par Gilles Trequesser


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.