1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dans son hommage à Jaurès, Hollande demande «de la patience» aux Français
Le Parisien23/04/2014 à 22:26

Dans son hommage à Jaurès, Hollande demande «de la patience» aux Français

L'hommage à Jean Jaurès, dont on célèbre le centenaire de la mort, était l'occasion pour François Hollande de s'adresser aux Français pour défendre sa politique, en particulier en matière d'économies budgétaires. Accueilli sous des sifflets lors de son arrivée à Carmaux (Tarn), le président a assumé sa politique et a demandé à ses concitoyens d'être optimistes et de lui donner du temps avant de juger ses choix qui, il en est sûr, porteront leurs fruits.

« Pourquoi cet attachement à Jaurès ? Parce que Jaurès aimait la France. Jaurès, l'homme du socialisme est aujourd'hui de toute la France. Ses engagements avaient un sens au-delà même des circonstances», a estimé le président de la République.

Il y a un siècle un cri retentissait : "Ils ont tué Jaurès!". Bien plus que Jaurès, il avaient tué la Justice, l'Espoir, la Paix. #DirectPR? Élysée (@Elysee) 23 Avril 2014

«Nous ne somme pas là uniquement pour rappeler les grands discours de Jaurès, mais aussi pour en retenir les leçons», a souligné François Hollande, qui en a profité pour s'adresser aux Français, de plus en plus mécontents de sa politique. «J'ai été élu pour redresser la France. Pour la rendre plus forte, plus solidaire, plus juste. C'est difficile, mais c'est parce que c'est difficile que nous devons montrer de la tolérance aux impatients, que je comprends», a-t-il expliqué, avant d'ajouter : «Jaurès enseignait la patience de la réforme, la constance de l'action, la ténacité de l'effort». Une façon, sans aucun doute, de demander à ses concitoyens davantage de temps, avant de juger de l'orientation politique qu'il entend donner à la France.

«La France a besoin de réformes»

«Jaurès était un socialiste», a répété François Hollande. «Le message de Jaurès était celui de la protection de tous et de la justice. Au nom de cette justice, Jaurès s'adressait à tous les travailleurs, sans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

21 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M4760237
    24 avril18:48

    Patience, il va démissionner.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer