Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dans le Michoacan, le pape dénonce violence et corruption

Reuters16/02/2016 à 19:15
 (Actualisé, messe à Morelia) 
    MORELIA, Mexique, 16 février (Reuters) - Le pape François, à 
l'avant-dernier jour de son voyage apostolique au Mexique, s'est 
rendu mardi à Morelia, capitale de l'Etat de Michoacan, dans 
l'ouest du pays, afin de porter un message de paix et de 
réconciliation dans cette région ensanglantée depuis dix ans par 
la violence liée au trafic de drogue. 
    Lors d'une messe dans un stade de la ville, devant 30.000 
prêtres, religieux et religieuses, il a dénoncé "la violence, la 
corruption, le trafic de drogue, le mépris de la dignité 
humaine, l'indifférence face à la souffrance et à la faiblesse". 
    François a appelé les prêtres à sortir de leurs églises pour 
venir en aide à ceux qui souffrent. 
    Des dizaines de milliers de personnes s'étaient rassemblées 
dans les rues de Morelia pour accueillir le pape argentin, qui 
devait ensuite se rendre à la cathédrale puis rencontrer des 
jeunes, avant de regagner Mexico. 
    Avant son arrivée dans le stade, la foule avait compté 
jusqu'à 43, pour rappeler les 43 étudiants portés disparus 
depuis septembre 2014 à Iguala, dans l'Etat voisin de Guerrero, 
et apparemment massacrés. 
    Des proches de ces étudiants ont réclamé une rencontre avec 
le pape. Un porte-parole du Vatican a déclaré que plusieurs de 
ces proches seraient présents à la messe que François doit 
célébrer mercredi à Ciudad Juarez, à la frontière des 
Etats-Unis. 
    Début 2014, l'Etat de Michoacan a failli sombrer dans la 
guerre civile, des groupes d'autodéfense ayant décidé, face à 
l'impuissance de l'Etat, de prendre les armes contre les 
trafiquants de drogue du puissant cartel des "chevaliers du 
Temple". 
    Le président Enrique Pena Nieto avait alors envoyé l'armée 
sur place et proposé aux membres des groupes d'autodéfense des 
postes dans la police. 
    Le baron de la drogue Servando "La Tuta" Gomez, chef des 
chevaliers du Temple, a été arrêté il y a un près d'un an à 
Morelia.   
    Plus de 100.000 personnes ont péri au Mexique dans les 
violences liées au trafic de drogue depuis 2007, lorsque le 
gouvernement a lancé une vaste offensive militaire contre les 
cartels. 
    Le pape, qui était arrivé vendredi au Mexique, quittera le 
pays mercredi soir pour regagner Rome. 
 
 (Philip Pullella et Christine Murray, avec Noe Torres; Guy 
Kerivel pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.