Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

"Dans l'ombre de Mary", Disney explore la genèse difficile de "Mary Poppins"

RelaxNews02/03/2014 à 16:27

"Dans l'ombre de Mary" avec Tom Hanks et Emma Thompson 2013 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

(AFP) - Disney plonge dans sa propre histoire avec le film "Dans l'ombre de Mary", qui retrace la genèse mouvementée de "Mary Poppins" et les efforts inlassables de Walt Disney pour adoucir l'écrivain P.L. Travers, opposée à l'adaptation au cinéma de sa célèbre gouvernante.

Ce film, d'un élégant classicisme, qui sort le 5 mars en France, est nommé aux Oscars dans la catégorie meilleure musique.

La Britannique Emma Thompson, qui se glisse avec délices dans le tailleur strict de la revêche P.L. Travers, était nominée pour ce rôle aux Golden Globes et aux trophées du Syndicat américain des Acteurs (SAG).

Le film, signé John Lee Hancock ("Rêve de champion", "Alamo", "The Blind Side") raconte les deux semaines passées par P.L. Travers aux Studios Disney en 1961, pour travailler sur l'éventuelle adaptation de "Mary Poppins", dont elle a publié les premières aventures en 1934.

A cette époque, cela fait vingt ans que Walt Disney (interprété par Tom Hanks) tente en vain de convaincre l'écrivain de lui céder les droits de la fantasque gouvernante au légendaire parapluie.

Ayant malgré tout lancé la production du film, il invite P.L. Travers à collaborer avec le scénariste et les auteurs-compositeurs Robert et Richard Sherman, espérant ainsi gagner sa confiance, loin d'imaginer la profonde hostilité de l'écrivain.

Pour nourrir son interprétation, Emma Thompson a épluché la biographie de l'écrivain -- de son vrai nom Helen Lyndon Goff, britannique d'adoption et jusqu'au bout des ongles, mais australienne de naissance.

"D'un côté, vous êtes face à un monstre effrayant. D'un autre, vous découvrez un enfant battu. Elle était le plus incroyable des mélanges", expliquait l'an dernier l'actrice devant la presse à Beverly Hills.

"Au cinéma, nous jouons souvent des gens qui ont une cohérence émotionnelle, ou au moins morale. (P.L. Travers) n'était pas cohérente, vous ne saviez pas à quoi vous attendre, d'une minute à l'autre", confie-t-elle.

Le film est construit autour de fréquents flashes-back dans l'enfance de l'écrivain en Australie, marquée par une admiration sans bornes pour son père, banquier rêveur et alcoolique chronique, répondant au prénom de... Travers.

"A chaque fois que Travers apparaît à l'écran, on découvre une étape de sa vie, et plus particulièrement une étape de sa désintégration, comme homme et comme père", déclare à l'AFP Colin Farrell, qui incarne cette figure à la fois paternelle et immature.

"C'est quelqu'un de marié, avec trois enfants mais qui, émotionnellement, n'a pas été capable de laisser son enfance derrière lui", dit-il. "D'ailleurs, je ne pense pas qu'on devrait complètement abandonner son enfance. Il faut juste savoir s'adapter à ce monde qu'on appelle la maturité, et qui peut être terriblement banal et cynique".

Puissamment romanesque, le film n'offre sans doute pas une représentation exacte des événements, mais la proposition est séduisante et se base en partie sur les souvenirs des anciens de Disney, notamment sur la création des inoubliables "tubes" de "Mary Poppins".

Richard M. Sherman, seul survivant du duo qu'il formait avec son frère Robert, "était littéralement une fontaine inépuisable d'histoires, de faits, d'anecdotes et de détails sur tout ce qui s'est passé", observe Tom Hanks, qui incarne Walt Disney.

L'acteur voit dans cette histoire l'illustration parfaite de l'acharnement dont peut faire preuve un producteur quand il veut mener un projet à bien.

"A l'époque, Walt Disney obtenait à peu près tout ce qu'il voulait car tout le monde l'aimait et il avait inventé Mickey. Mais dans le processus de création, qui est vraiment le sujet du film, on peut se retrouver à couteaux tirés et il faut persévérer", dit-il.

Quant à savoir ce que l'intransigeante P.L. Travers aurait pensé de "Dans l'ombre de Mary"?... Emma Thompson est formelle: "Elle aurait dit +Ce film est absolument ridicule! Il n'a aucun rapport, de près ou de loin, avec ce qui s'est passé. Mais c'est sur moi. Et les costumes sont vraiment beaux+".


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.