Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Danemark-Le Parti populaire exige un référendum sur l'UE

Reuters19/06/2015 à 14:31

COPENHAGUE, 19 juin (Reuters) - Le Parti populaire danois (Dansk Folkepart, DF), formation politique eurosceptique arrivée deuxième aux élections législatives danoises de jeudi, exige qu'un référendum sur le maintien du Danemark dans l'Union européenne soit organisé en contrepartie de sa participation à un gouvernement de centre droit. Le DF a enregistré une progression spectaculaire aux législatives, arrivant derrière les sociaux-démocrates de la Première ministre Helle Thorning-Schmidt qui n'ont pas obtenu suffisamment de sièges pour rester au pouvoir. Le bloc de centre droit devrait former un gouvernement de coalition emmené par le libéral Lars Løkke Rasmussen. "Nous sommes plutôt satisfaits d'être en dehors du gouvernement. C'est à Rasmussen de choisir s'il veut une coalition large ou pas", a déclaré à Reuters Søren Espersen, vice-président du DF. "M. Rasmussen a très envie de nous avoir avec lui. Cela sera très difficile pour lui de gouverner si nous n'entrons pas au gouvernement, c'est à lui de voir." Il n'a pas échappé au DF qu'ailleurs en Europe d'autres formations populistes ont vu leur popularité s'effriter après s'être alliées à des partis de gouvernement. Rester en marge pourrait paradoxalement accorder davantage d'influence au parti anti-immigration. Le DF a fixé quatre grandes priorités auxquelles il a prévenu qu'il ne dérogerait pas. Il souhaite que les Danois puissent se prononcer sur l'appartenance du royaume à l'Union européenne uniquement si la Grande-Bretagne fait de même après avoir renégocié ses relations avec le bloc. S'il souhaite réformer l'Union, le DF n'a cependant l'intention d'en sortir. Il entend également rétablir les contrôles aux frontières, supprimés depuis que le Danemark a intégré la zone de Schengen au sein de laquelle il est possible de se déplacer sans présenter de passeport. Le DF veut durcir l'encadrement de l'immigration mais aussi augmenter les dépenses de l'Etat, bien plus que ne l'avaient promis les sociaux-démocrates lors de leur campagne électorale. Helle Thorning-Schmidt a formellement remis sa démission vendredi à la reine. Elle avait auparavant quitté son poste de dirigeante des sociaux-démocrates. (Sabina Zawadzki,; Nicolas Delame pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.