Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Damas accepte le principe de la suspension des combats

Reuters23/02/2016 à 14:03
 (actualisé avec Kurdes, et Hammond sur les Kurdes) 
    DAMAS, 23 février (Reuters) - Le gouvernement syrien a 
annoncé mardi avoir accepté de suspendre les "opérations de 
combats" conformément au projet de trêve américano-russe qui 
exclut de son champ d'application l'organisation Etat islamique 
(EI) et le Front al Nosra, émanation locale d'Al Qaïda. 
    Dans un communiqué, le régime dit qu'il se coordonnera avec 
Moscou pour définir les zones et les groupes concernés par la 
trêve et souligne l'importance que revêt à ses yeux le bouclage 
des frontières et l'arrêt de l'aide apportée aux groupes armés 
par des puissances étrangères. 
    Damas accepte "une cessation des opérations de combats sur 
la base d'une poursuite des efforts militaires contre Daech, le 
Front al Nosra et les autres organisations terroristes qui leur 
sont liées. 
    Il faut, ajoute le régime, "empêcher ces organisations de 
renforcer leurs capacités ou de se déplacer afin d'éviter que 
cet accord soit violé." 
    Damas se réserve le droit de répliquer à la moindre des 
violations du cessez-le-feu par des groupes armés visant des 
civils ou les forces gouvernementales. 
    Les Etats-Unis et la Russie ont présenté lundi un plan en 
vue d'une cessation des hostilités en Syrie, proposant que 
celle-ci entre en vigueur le samedi 27 février.   
    Les belligérants devront faire savoir au plus tard le 26 
février à midi heure de Damas (10h00 GMT) s'ils acceptent cette 
proposition. Si c'est le cas, les combats devront cesser à 
minuit, précisent Américains et Russes dans un communiqué 
commun. 
    Par la voix de son vice-Premier ministre Numan Kurtulmus, la 
Turquie a salué mardi le projet américano-russe de suspension 
des opérations militaires en Syrie, tout en faisant part de ses 
réserves sur les chances de succès des discussions portant sur 
la transition politique. 
    Il a souligné qu'Ankara avait des doutes sur les opérations 
que les forces russes pourraient mener contre l'opposition 
modérée et contre les civils. 
    A Londres, le secrétaire au Foreign Office, Philip Hammond, 
a déclaré disposer d'éléments inquiétants laissant penser que 
les Kurdes de Syrie se coordonnent avec le régime syrien et avec 
l'armée de l'air russe. 
    "Nous recueillons depuis quelques semaines des éléments 
inquiétants montrant qu'il y a coordination entre les forces des 
Kurdes de Syrie, le régime syrien et l'armée de l'air russe, qui 
nous mettent mal à l'aise en ce qui concerne le rôle que jouent 
les Kurdes dans tout cela", a dit Philip Hammond au parlement 
britannique. 
 
 (Kinda Makieh et Guy Faulconbridge; Nicolas Delame et Eric Faye 
pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.