1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Daech : le corps d'Al-Baghdadi immergé en mer par l'armée américaine
Le Parisien29/10/2019 à 12:10

Daech : le corps d'Al-Baghdadi immergé en mer par l'armée américaine

Comme celui d'Oussama ben Laden en 2011, le corps d'Abou Bakr al-Baghdadi, mort lors d'un assaut américain, a été immergé en mer.Un responsable du Pentagone, qui s'exprimait sous le sceau de l'anonymat, a confirmé lundi cette immersion en mer. Comme pour le chef d'Al-Qaïda, la sépulture en mer a été choisie pour éviter qu'une éventuelle tombe ne devienne un lieu de pèlerinage.Le « traitement » du corps d'Al-Baghdadi a été fait « de façon appropriée, selon la procédure (militaire) et en accord avec les lois de la guerre », avait auparavant affirmé à la presse à Washington le chef d'état-major de l'armée américaine, le général Mark Milley.Le dirigeant de Daech, qui a fait régner la terreur sur un immense territoire à cheval sur l'Irak et la Syrie, était recherché depuis plusieurs années. Mais Washington a reçu des informations sur sa présence dans une maison de la région d'Idleb, dans le nord-ouest syrien, a précisé le général.Selon le plus haut gradé américain, le « calife » autoproclamé a fait exploser la ceinture d'explosifs qu'il portait lorsqu'il a été acculé dans le tunnel avec trois de ses enfants. LIRE AUSSI > Daech a-t-il déjà trouvé un successeur à Al-Baghdadi ?Sa dépouille a ensuite été « transportée dans un endroit sécurisé pour faire confirmer son identité grâce à des analyses ADN », a-t-il ajouté.Plusieurs acteurs du conflit syrien ont affirmé avoir contribué à l'opération. Polat Can, haut conseiller des Forces démocratiques syriennes (FDS) composées majoritairement de combattants kurdes et alliées de Washington dans la lutte contre les djihadistes, a assuré lundi sur Twitter avoir localisé Al-Baghdadi grâce à un informateur kurde infiltré parmi les proches du « calife ». Il aurait notamment transmis un sous-vêtement du dirigeant pour permettre d'identifier son ADN, a-t-il expliqué. Selon lui, les FDS collaboraient avec la CIA depuis le ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sense78
    29 octobre09:46

    Nos « experts » environnementaux ne devraient-ils pas protester vertement contre cette pollution intolérable de nos océans ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer