Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

D'anciennes ministres en guerre contre le harcèlement sexuel

Reuters15/05/2016 à 11:36

MOBILISATION DE 17 EX-MINISTRES CONTRE LE HARCÈLEMENT SEXUEL

PARIS (Reuters) - Dix-sept anciennes ministres françaises, de gauche comme de droite, déclarent que la loi du silence n'est plus possible dans les affaires de harcèlement sexuel, estimant que le monde politique a un devoir d'exemplarité en la matière.

"Nous nous sommes engagées en politique pour des raisons diverses, nous défendons des idées différentes, mais nous partageons la volonté que le sexisme n'ait pas sa place dans notre société", déclarent-elles dans un appel publié dans les colonnes du Journal du dimanche.

De la communiste Michèle Demessine à la présidente Les Républicains (LR) de la région Ile-de-France Valérie Pécresse, en passant par la socialiste Élisabeth Guigou, l'écologiste Dominique Voynet et la directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde, les signataires de l'appel soulignent que "ceux qui écrivent les lois, les votent, sont chargés de les faire appliquer, se doivent de les respecter et donc d'être irréprochables"

Cet appel fait suite aux accusations lancées par des élues et responsables d'Europe Ecologie-Les Verts contre le député Denis Baupin, qui ont dénoncé des gestes déplacés assimilables à du harcèlement ou à des agressions sexuelles.

L'époux de la ministre du Logement Emmanuelle Cosse, qui dément les faits, a démissionné de son poste de vice-président de l'Assemblée nationale.

"Nous prenons la plume pour dire que, cette fois, c'est trop, l'omerta et la loi du silence ne sont plus possibles", déclarent les anciennes ministres.

"Nous avons été ministres, nous sommes ou avons été élues. Et comme toutes les femmes qui ont accédé à des milieux auparavant exclusivement masculins, nous avons eu à subir et à lutter contre le sexisme. Ce n'est pas aux femmes à s'adapter à ces milieux, ce sont les comportements de certains hommes qui doivent changer", indiquent-elles.

"Ce fléau n’est pas propre à notre univers, loin de là, mais le monde politique a un devoir d'exemplarité", ajoutent-elles en soulignant que "cela concerne tous les partis, tous les niveaux de pouvoir."

"L'impunité, c'est fini. Nous ne nous tairons plus", poursuivent-elles en s'engageant à dénoncer "systématiquement toutes les remarques sexistes, les gestes déplacés, les comportements inappropriés."

Parmi les signataires, figurent trois anciennes ministres de François Hollande, Aurélie Filippetti, Fleur Pellerin et Cécile Duflot, mais aussi, à droite, Nathalie Kosciusko-Morizet, Roselyne Bachelot et Rama Yade.

(Yann Le Guernigou, édité par Danielle Rouquié)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.