1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Croissance, emplois : l'année peut-elle réserver de bonnes surprises ?
Le Point15/03/2019 à 09:55

Faut-il être optimiste ou pessimiste pour l'économie française ? Le bilan de l'année dernière plaide pour la première option. La croissance a plafonné à 1,5 % du PIB contre 2,3 % l'année précédente, loin, bien loin de la progression de 2,4 % enregistrée dans le reste de la zone euro.Au dernier trimestre, l'activité n'a progressé que de 0,3 %. Et comme le marché de l'emploi réagit avec décalage aux variations de l'activité, les créations d'emplois et le chômage pourraient être impactés en ce début d'année. D'autant que l'OCDE prévoit que la croissance française devrait encore reculer à 1,3 % en 2019. Voilà pour le pessimisme.Si l'on veut être plus optimiste, on peut noter que « la France s'en sort un peu moins mal que les autres pays », a souligné Andrea Garnero, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), à l'occasion des « ?rendez-vous de Grenelle? » organisés par la Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, une fois par trimestre. Fin 2018, la croissance allemande était à l'arrêt et l'Italie était en récession (deux trimestres consécutifs de baisse du PIB). « ?Quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me console? », dit le dicton.L'inconnue de la consommation des ménagesLa conjoncture difficile en zone euro ainsi que les menaces qui pèsent sur le commerce mondial vont indéniablement freiner l'activité hexagonale. Mais Mathieu Plane, de l'OFCE, note qu'il...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer