1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Crise : Hollande assure avoir pris les mesures nécessaires
Le Parisien17/06/2013 à 02:44

Crise : Hollande assure avoir pris les mesures nécessaires

François Hollande était ce dimanche soir l'invité de l'émission « Capital », sur M6. Thème de l'émission : « La France en panne : comment faire sauter les verrous? » L'occasion pour le président de répondre pendant près de deux heures ? sans coupures de pub ? aux problèmes quotidiens des Français.

Le thème du magazine lui a permis d'expliciter «le choc de simplification» qu'il s'est engagé à conduire pour desserrer les contraintes et les freins administratifs, et doper du même coup l'esprit d'entreprise et la croissance.

Pouvoir d'achat, chômage, retraites?Pour convaincre, Hollande a fait simple, clair, concret dans cette émission grand public qui devait lui permettre de toucher un auditoire plus large que celui des émissions politiques traditionnelles.

Quatre reportages (logement, compétitivité, chômage des jeunes, dépenses publiques) d'une douzaine de minutes chacun ont été diffusés. Puis, à partir de ces sujets et des enquêtes des journalistes, le président a développé sa vision de l'économie.

«Vous croyez que je ne l'ai pas vue, la crise ?»

François Hollande s'est défendu de toute passivité face à la crise, tout en assurant comprendre «les impatiences». «Vous croyez que je ne l'ai pas vue, la crise?», s'est-t-il d'emblée défendu. Dès son arrivée au pouvoir, le gouvernement «a pris la mesure» et «a pris les mesures», a soutenu le chef de l'Etat estimant que 13 mois après le début de son quinquennat «ce n'est pas le rythme des réformes qui est jugé trop lent, ce sont les résultats qui tardent». Tout au long de son intervention, François Hollande a ainsi mis en avant les mesures phares du gouvernement : contrats de génération, emplois d'avenir, crédit d'impôt pour la compétitivité...

Le président de la République a par ailleurs réservé quelques annonces aux téléspectateurs de M6 : possibilité pour les salariés de débloquer leurs participations sans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

14 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jbellet
    17 juin21:52

    son omniprésence sur les différentes antennes de télé ne suffira pas pour convaincre les français qui voient tous les jours la réalité plus d’impôts, plus de taxes, moins de pouvoir d'achat

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer