Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Crise du Covid-19 : les Français plus déprimés que leurs voisins européens
Boursorama avec Media Services23/02/2021 à 14:07

Une étude menée en Allemagne, au Royaume-Uni, en Italie et en France révèle que les Français sont plus moroses et méfiants que leurs voisins en ce qui concerne la crise liée au Covid-19. 

Paris, le 10 décembre 2020.     ( AFP / JOEL SAGET )

Paris, le 10 décembre 2020. ( AFP / JOEL SAGET )

Le climat anxiogène et les restrictions liés au Covid-19 depuis près d'un an dépriment les Français. Un constat sans surprise dressé  par le dernier baromètre annuel du Cevipof*, le centre de recherches de Science Po, publié lundi 22 février.  

A la question "parmi les qualificatifs suivants, quels sont ceux qui caractérisent le mieux votre état d'esprit actuel ?", les sondés ont ainsi répondu en majorité "la lassitude" (41%), la "morosité" (34%) et la "méfiance" (28%). 

"C'est le triptyque infernal de l'opinion publique", analyse sur BFMTV Bruno Cautrès, chercheur au CNRS et au Cevipof. "C'est une enquête qu'on réalise tous les ans, mais là on a un développement spectaculaire du sentiment de lassitude". "La crise Covid a amplifié ce sentiment de lassitude très français qui était déjà présent avant tout cela. Il y a un sentiment diffus que l'avenir va être difficile. Les Français sont très inquiets par rapport à l'avenr du pays, plus encore que pour leur propre avenir" , explique encore le chercheur.

Une déprime bien plus marquée que chez leurs voisins européens . L'enquête révèle en effet que la morosoté des Allemands (14%), Britanniques (16%) et Italiens (24%) est bien moins importante, toute comme leur méfiance (20% chez les Italiens, 7% chez les Britanniques et 11% chez les Allemands) et leur lassitude (40% chez les Italiens, 31% chez les Britanniques et 15% chez les Allemands). 

Les Français se montrent également plus défiants envers leur gouvernement . Un gros tiers d'entre eux (37%) se disent d'accord avec l'idée que le "gouvernement gère bien la crise sanitaire", contre 48% des Britanniques, 51% des Italiens et 56% des Allemands. 

* Enquête réalisée en ligne entre le 20 janvier et le 11 février auprès d'un échantillon de 7.812 Français, Allemands, Britanniques et Italiens.

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7163258
    23 février16:52

    cpaul "Bien sûr... dans un pays où tous les médias de quelle que coloration politique que ce soit passent leur temps à dire que les choses vont mal, on récolte ce qu'on sème." C'est vous qui voyez cela comme cela ! Vous êtes un adepte du "je vais bien , tout va bien !"

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer