Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Crash: Lubitz souffrait peut-être d'un décollement de la rétine

Reuters29/03/2015 à 18:39

LE COPILOTE DE GERMANWINGS ANDREAS LUBITZ SOUFFRAIT PEUT-ÊTRE D'UN DÉCOLLEMENT DE LA RÉTINE

par Maria Sheahan et Michael Nienaber

BERLIN (Reuters) - Andreas Lubitz, le copilote soupçonné d'avoir délibérément provoqué l'accident de l'Airbus A320 de Germanwings mardi dans les Alpes-de-Haute-Provence, souffrait peut-être d'un décollement de la rétine, rapporte Bild am Sonntag.

L'hebdomadaire allemand, qui cite des sources proches de l'enquête ayant eu connaissance du contenu d'une boîte noire, raconte en outre comment le commandant de bord a tenté d'enfoncer la porte du poste de pilotage dont il était sorti, avant que l'avion ne s'écrase, causant la mort des 150 personnes qui se trouvaient à bord.

Selon Welt am Sonntag, qui cite également un enquêteur haut placé, Lubitz "était soigné par plusieurs neurologues et psychiatres". D'importantes quantités de médicaments ont été retrouvées à son domicile, poursuit l'auteur de l'article, ajoutant que la police a retrouvé des notes personnelles selon lesquelles le jeune homme de 27 ans souffrait de graves symptômes dus au stress.

A la Lufthansa, compagnie dont dépend Germanwings, on dit tout ignorer des problèmes de santé du copilote. Le parquet de Düsseldorf, où l'avion aurait dû se poser, s'est quant à lui refusé à tout commentaire sur les révélations de la presse.

D'après Bilt Am Sonntag, Lubitz craignait de devenir aveugle d'un oeil en raison d'un décollement de la rétine. On ignore toutefois si ses craintes étaient dues à une véritable affection ou à ses problèmes psychologiques.

Le contenu de la boîte noire retrouvée sur les lieux de l'accident a permis de confirmer que le jeune homme s'était enfermé dans le poste de pilotage.

Selon Bild, on y entend le commandant hurler : "Nom de Dieu, ouvre cette porte !", puis tenter de l'enfoncer.

"Ouvre cette fichue porte !", répète-t-il sans obtenir de réponse, tandis que retentissent les cris des passagers quelques secondes avant l'impact.

Le journal rapporte par ailleurs que la compagne de Lubitz, enseignante dans le secondaire près de Düsseldorf, avait récemment annoncé à ses élèves qu'elle était enceinte.

Samedi, Bild avait publié une interview d'une autre femme qui disait avoir eu une relation avec Lubitz, qui lui aurait dit vouloir "changer le système" et que "tout le monde connaîtrait son nom".

(Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.