1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Crash d'Ethiopian Airlines : le Boeing 737 MAX, un avion dangereux ?
Le Point12/03/2019 à 15:10

L'accident d'Ethiopian Airlines, qui a fait 157 victimes dont 9 Français, ressemble beaucoup à celui de Lion Air survenu il y a tout juste quatre mois avec le même type d'appareil : le Boeing 737 MAX 8. À Djakarta le 29 octobre, comme à Addis-Abeba hier, c'est peu après le décollage, alors que l'avion est en montée, que le pilote perd le contrôle. Dans les deux cas, celui-ci indique par radio qu'il rencontre des problèmes avant de demander un retour à l'aéroport d'origine.Dans les deux cas également, les avions sont neufs, récemment livrés, après avoir été assemblés à l'usine Boeing de Renton, dans la banlieue de Seattle. Pour le crash indonésien, il sembe qu'un défaut de conception de Boeing et un manque de formation des pilotes par le constructeur soient en cause. L'analyse des enregistreurs de vol dira si c'est aussi le cas pour le crash d'Ethiopian Airlines. Malgré la violence du choc de l'avion percutant le sol, on a retrouvé les boîtes noires (qui sont en réalité de couleur orange). Les enquêteurs espèrent que leur contenu pourra être lu, car même lors du crash du vol Germanwings, les deux enregistreurs de vol s'étaient révélés utilisables.Enquête americano-éthiopienneL'Agence éthiopienne de l'aviation civile a récolté sur les lieux du crash le maximum de débris et d'indices. Ces enquêteurs devraient être prochainement rejoints par une équipe technique de Boeing, Éthiopiens et Américains devant mener conjointement...

Lire la suite sur Le Point.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • boumarti
    12 mars16:35

    La formation des pilotes est telle qu'on leur apprend à piloter dans le domaine de l'avion, c-à-d en dehors des décrochages, sans oublier qu'on leur apprend également les limites de vol et comment en sortir. Mettre un système anti-décrochage est donc une méfiance envers les pilotes, ce qui est aberrant.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer