Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Covid: "signaux faibles" de reprise épidémique dans les hôpitaux parisiens, selon Véran
AFP16/07/2020 à 08:42

Une personne se fait tester pour voir si elle a contracté le Covid-19, le 7 juillet 2020 à Montargis ( AFP / GUILLAUME SOUVANT )

Des "signaux faibles de reprise" de l'épidémie de Covid-19 sont signalés dans des hôpitaux parisiens, a averti jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran sur France Inter, en appelant à la "vigilance" des Français.

"Nous assistons dans certains hôpitaux parisiens à des signaux faibles de reprise épidémique, c'est pourquoi je demande aux Français de rester particulièrement vigilants, actifs, contre le virus", a déclaré le ministre, qui ne "veut plus confiner le pays".

Il s'agit d'indicateurs "non pas inquiétants, mais d'attention particulière" de reprise, comme le nombre d'appels à SOS Médecins, au Samu et d'admissions à l'hôpital, a-t-il détaillé.

Concernant les tests, il a affirmé avoir fait envoyer "1,5 million d'ordonnances de diagnostic" dans la région Ile-de-France, et autorisé les techniciens de laboratoires à réaliser des prélèvements pour faire face à la hausse des demandes.

"Il y a un grand nombre de Franciliens qui souhaitent partir en vacances et qui veulent se faire tester avant de partir, ce qui veut dire qu'il y a un afflux massif de personnes qui veulent accéder aux laboratoires depuis quelques jours", a souligné M. Véran. 

Il y a donc un "besoin de ressources humaines, de bras, pour faire autant de tests PCR (par écouvillons, NDLR) qu'il y a de demandes". L'aéroport de Roissy est notamment capable de réaliser jusqu'à "2.000 personnes par jour", affirme-t-il.

Et sur leurs lieux de vacances, les Français, "où qu'ils soient, auront la possibilité de se faire tester", a assuré le ministre, qui préfère "convaincre" à faire des examens que de "contraindre".

juc/may/shu

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    16 juillet09:55

    2 conséquences du confinement total : 1) effondrement de l'économie 2) recrudescence des cas après le déconfinement. Ces deux conséquences avaient été soulignées dans les années passées. 2 catégories de pays : 1) ceux qui n'ont jamais voulu se préparer à une crise pandémique 2) ceux qui ont mis en place une veille sanitaire avec les moyens qui vont avec. Le confinement total est la solution la moins mauvaise pour la catégorie 1) mais il faut en assumer les conséquences.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer