Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Couvre-feu: Castex ferme la porte à un assouplissement pour le secteur de la culture
AFP16/10/2020 à 13:04

Jean Castex a fermé la porte vendredi à un assouplissement du couvre-feu à 21H00 pour le monde du spectacle en déclarant que "les règles doivent être les mêmes pour tous", y compris le secteur de la culture, en marge d'un déplacement dans la métropole de Lille.

"Tout le monde doit être chez soi à 21 heures, sauf des exceptions très précises que j'ai énumérées hier", a dit le Premier ministre lors d'un point presse.

"Je suis sûr que tout le monde va s'adapter, y compris le monde de la culture", secteur pour lequel le gouvernement déploiera "tous les moyens (...) pour amortir le choc", a-t-il ajouté, mettant ainsi fin au débat entre le ministre de l'Économie opposé à un assouplissement pour le monde du spectacle et son homologue à la Culture qui y était favorable.

"Pour que des règles soient comprises, pour que des règles soient acceptées, il faut qu'elles soient les mêmes pour tous", a insisté le chef du gouvernement.

Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire s'était opposé quelques heures auparavant sur BFMTV et RMC à un assouplissement du couvre-feu pour le monde du spectacle, comme suggéré la veille par son homologue à la Culture, Roselyne Bachelot.

A la question de savoir si une telle exemption était envisageable, M. Le Maire avait répondu que "ce qui fait la force d'une règle, c'est sa clarté et sa simplicité".

"Si vous commencez à multiplier les exemptions, à dire +pour tel secteur d'activité, ça ne sera pas 21H00, ça sera 22H00, pour les autres ça sera 22H30, pour les autres ça sera 23H00+, on ne va pas s'en sortir", avait-il fait valoir.

Jeudi, Mme Bachelot avait défendu un assouplissement en faveur des cinémas et des salles de spectacles, dans un entretien au Parisien.

"Cela me paraît plaidable (...) Les gens mettent 30 minutes ou même une heure pour rentrer, le temps qu'il faut, c'est leur billet qui servirait de justificatif", avait suggéré la ministre.

"Je suis depuis mercredi soir en contact direct avec les différents acteurs de la culture, du théâtre, du cinéma et de la musique. Il y a un appel très fort venant de leur part pour un assouplissement", avait-elle rapporté, se présentant comme "la médiatrice entre le monde de la culture et le gouvernement".

Paris, sa région et huit autres métropoles --dont celle de Lille-- s'apprêtent à vivre une dernière soirée de liberté avant l'entrée en vigueur des couvre-feux, à partir de vendredi minuit, alors que plus de 30.000 cas positifs ont été détectés jeudi soir en 24 heures, un record.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer