Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Couvre-feu à 18h : les usines de légumes en conserve tournent à plein régime avant les annonces du gouvernement
Boursorama avec Media Services14/01/2021 à 15:02

Les ventes de conserves et de légumes surgelés avaient bondi lors du premier confinement.

(illustration) ( AFP / FRED TANNEAU )

(illustration) ( AFP / FRED TANNEAU )

Alors que le gouvernement pourrait annoncer l'extension du couvre-feu à 18h sur l'ensemble du pays, les sites produisant des légumes en conserve et surgelés tournent à plein régime pour pouvoir faire face à une éventuelle ruée sur l'alimentation, a indiqué jeudi 14 janvier leur interprofession. 

"On a des volumes qui tirent très très fort en prévision des annonces de ce soir", a déclaré, sans précisions chiffrées, Olivier Morel, le président de l'interprofession des légumes en conserve et surgelés Unilet, lors d'une conférence de presse.

L'exécutif doit trancher jeudi sur de nouvelles restrictions face au Covid-19 . Le Premier ministre Jean Castex tient une conférence de presse à 18h, entouré de six ministres. Si l'extension du couvre-feu dès 18h au-delà des 25 départements déjà concernés par la mesure, semble acquise, reste à en déterminer son ampleur.

Des récoltes 2020 médiocres

"Les usines en ce moment tournent à fond la caisse" , sept jours sur sept, pour faire face à une "hausse brutale de consommation", a poursuivi Olivier Morel. Lors du premier confinement décrété au printemps, les ventes en supermarché avaient bondi : +31% en volume pour les légumes surgelés et +28% pour les conserves , selon Unilet, citant les données du panéliste Kantar.

"Il y a de la tension" mais "on n'anticipe pas de pénurie massive" , a encore déclaré Olivier Morel, tout en rappelant que les fabricants dépendaient de la disponibilité de la matière première agricole, laquelle a été mise à mal par une récolte 2020 décevante. "Cette campagne a été particulièrement difficile, avec des volumes récoltés nettement en deçà des prévisions : -14% pour le pois, -12% pour les flageolets et -11% pour les haricots, créant de fortes tensions sur le marché", souligne l'interprofession.

La filière fait parallèlement face à la chute des commandes de la restauration collective et commerciale (habituellement 49% des débouchés des légumes surgelés, 14% pour les légumes en conserve). Or, fait-elle valoir, le report de ces volumes vers les linéaires des supermarchés n'est "pas simple" en raison de gammes et conditionnements particuliers.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • martofel
    14 janvier15:34

    la mise en boite pour tout le monde

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer