1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coupe du monde de football 2018 : arbitrage vidéo, mode d'emploi
Le Point15/06/2018 à 10:40

L'arbitre regarde une action litigieuse sur le bord du terrain. Dans ce cas, la durée médiane de l'arbitrage vidéo est de 70 secondes.

Adieu, la main de Maradona, le but fantôme de Geoff Hurst ou la barre transversale de Lampard. Ce Mondial est celui de la révolution. Après des années de débats et d'opposition entre pro et anti-vidéo, puis deux ans d'expérimentation dans le monde entier, le football va définitivement changer de visage cet été avec l'utilisation de l'assistance à l'arbitrage vidéo (appelée « VAR », acronyme anglais). Le principe ? « Un minimum d'interférences et un maximum de bénéfices », selon les sages de la Fifa, garants des lois du football qui ont autorisé l'usage de la vidéo, le 3 mars 2018 lors de la 132e assemblée générale annuelle à Zurich.

Sur le terrain, rien ne change. L'arbitre central reste seul maître du jeu, secondé par ses deux assistants sur la touche. Mais le destin de Neymar, Messi ou Griezmann pourra basculer dans une salle de Moscou, la capitale russe, la « Video Operation Room », où les arbitres vidéo seront confinés. Les 12 stades seront reliés à ce centre névralgique.

Un usage strictement encadré

Quatre cas sont prévus dans les lois du jeu « nouvelle version » :

Lorsqu'un but est inscrit

Y a-t-il une raison de ne pas valider ce but (faute, main, hors-jeu?) ? L'arbitre vidéo peut revenir en arrière, jusqu'au...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer