1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coupe de France : Rennes en finale, psychodrame à l'OL
Le Monde03/04/2019 à 01:32

Lyon s'est incliné 3-2 face à Rennes. Jean-Michel Aulas décidera « en fin de saison » du sort de son entraîneur, Bruno Genesio, dont l'actuel contrat expire en juin.

Psychodrame au Parc OL : Rennes s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France, mardi aux dépens de Lyon (3-2), passé totalement à côté de sa demi-finale. Jean-Michel Aulas décidera « en fin de saison » du sort de son entraîneur, Bruno Genesio, dont l'actuel contrat expire en juin. « Si on était en finale de Coupe de France - ce qui n'est plus le cas - et si on était sur le podium, alors j'aurais annoncé une prolongation de deux ans », a exposé M. Aulas, qui s'est par ailleurs dit « catastrophé par la performance » de ses joueurs.

C'est un échec terrible. L'équipe lyonnaise est sortie sous les sifflets des virages avec des appels à la démission de Genesio. Le reste du stade s'est vidé en quelques minutes sans un bruit. L'absence de trophée depuis 2012 est l'un des principaux griefs.

Drôle d'ambiance. Hormis à l'annonce des équipes, où le nom de l'entraîneur a été, comme d'habitude, sifflé par une partie du public, il n'y a pas eu la fronde redoutée du public même si l'ambiance a été loin, comme souvent, de pouvoir porter les Lyonnais malgré la présence de 47 195 spectateurs. Pourtant, l'OL, mené deux fois à la marque a su égaliser à deux reprises avec un but de Bertrand Traoré (47e) et un autre sur penalty de Moussa Dembélé obtenu pour une faute de main de Benjamin André sur un tir de Houssem Aouar (74e).

Trop timorés Les Rennais ont pris l'avantage peu avant la mi-temps par M'Baye Niang à la réception d'un centre de la droite d'Ismaïla Sarr (40e) puis par Benjamin ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer