Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coup de filet anti-drogue à Marseille, trentaine d'interpellations

Reuters15/06/2015 à 14:10

(Actualisé avec interpellation du chauffeur de Samia Ghali) PARIS, 15 juin (Reuters) - Une trentaine de personnes ont été interpellées lundi dans le cadre d'un vaste coup de filet contre le trafic de drogue mené dans le quartier de la Castellane à Marseille, a annoncé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. "Cette opération a conduit à l'arrestation de près d'une trentaine d'acteurs de ces filières d'acheminement de drogue dans les quartiers de Marseille", a-t-il dit lors d'une brève déclaration à la presse à la mi-journée. La police judiciaire a mené cette opération en tout début de journée avec les renforts de CRS et du Raid, a-t-il précisé. De source policière, on apprend que parmi les personnes placées en garde à vue on trouve le chauffeur de Samia Ghali, sénatrice socialiste de Marseille et maire du 8e secteur de la ville. "Les actions que nous avons conduites à Marseille depuis l'instauration des zones de sécurité prioritaires il y a deux ans, c'est 1,8 tonne de cannabis, c'est 102 kilos de cocaïne, c'est près de six millions d'avoirs mal acquis, c'est 216 armes qui ont été récupérées dans les quartiers où les trafics prospéraient depuis longtemps", a ajouté Bernard Cazeneuve. La cité de la Castellane, un ensemble de tours où vivent près de 7.000 habitants, est considérée comme l'un des hauts lieux du trafic de drogue à Marseille. Début février, des coups de feu y avaient été tirés en direction d'un véhicule de police juste avant l'arrivée de Manuel Valls, venu y saluer une baisse de la délinquance. Sept fusils d'assaut Kalachnikov, deux revolvers, des munitions, des gilets pare-balles et plusieurs kilos de drogue avaient été saisis après ces incidents. "Le trafic de drogue occasionne d'autres trafics qui sont à l'origine de règlements de comptes et de violences extrêmement graves", a souligné Bernard Cazeneuve. Les règlements de comptes ont déjà fait une dizaine de morts cette année à Marseille et dans sa région, où 18 personnes ont été abattues dans de semblables circonstances en 2014, le plus souvent sur fond de trafic de stupéfiants. "Il peut y avoir un lien entre ces trafics et des activités de nature à porter gravement atteinte à l'ordre public, je pense notamment aux activités terroristes", a encore dit le ministre. (Marine Pennetier et Grégory Blachier, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.