Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Corse : « Les nationalistes ont accompli ce qu'En marche ! a fait sur le continent »
Le Point27/11/2017 à 09:56

C'est un décryptage qui plante le décor à la veille d'une échéance politique inédite en Corse. Alors que de nouvelles élections régionales se profilent dans l'île les 3 et 10 décembre, Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l'Ifop et auteur de La Nouvelle Question corse (éditions de L'Aube), analyse les scrutins intervenus depuis les primaires de droite et de gauche. Dans une note de 25 pages pour la fondation Jean-Jaurès, le politologue explique pourquoi les nationalistes, au pouvoir depuis les régionales de 2015, ont tiré profit du « dégagisme ». Et continuent à asseoir leur domination dans l'île. Nous l'avons rencontré.

Lire aussi La Corse aux portes d'une « révolution institutionnelle »

Le Point :

Quelle analyse faites-vous des derniers scrutins en Corse ?

Jérôme Fourquet : Il y a deux tendances majeures. D'une part, la thématique de l'immigration et la question identitaire demeurent prégnantes dans l'île. On a en tête les événements de Sisco et du quartier des jardins de l'Empereur à Ajaccio (à Sisco, une violente bagarre avait dégénéré sur une plage et opposé, le 13 août 2016, trois hommes d'origine maghrébine à une quarantaine de villageois ; le 24 décembre...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer