Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Corruption et développement, enjeux des élections en Tanzanie

Reuters25/10/2015 à 05:53

DAR ES SALAAM, 25 octobre (Reuters) - Les Tanzaniens se rendent aux urnes dimanche à l'occasion d'élections législatives et présidentielle au cours desquelles le parti au pouvoir depuis plus d'un demi-siècle espère l'emporter face à l'ancien Premier ministre Edward Lowassa qui a fait campagne en dénonçant la corruption et la lenteur des réformes. Le parti Chama cha Mapinduzi (CCM) fait face à une pression croissante de la part des électeurs pour accélérer le développement d'importantes ressources en gaz et pour réduire une pauvreté persistante. Les sondages et les observateurs prévoient une victoire de John Magufulli, candidat du CCM à la présidentielle, mais beaucoup s'attendent à voir la majorité du parti au pouvoir se réduire lors des législatives, l'opposition ayant pour la première fois réussit à s'unir derrière un candidat commun. Les bureaux de vote ont ouvert à 07h00 (04h00 GMT) et doivent fermer à 13h00 GMT. "Je vais voter pour Lowassa car sa politique donne de l'espoir aux Tanzaniens. Nous sommes fatigués depuis longtemps du parti au pouvoir", a commenté un homme d'affaires avant l'ouverture du scrutin. Pendant la campagne, l'opposition a accusé le CCM d'avoir utilisé l'administration pour truquer les élections et pour intimider ses candidats. Les opposants ont indiqué qu'ils n'accepteraient leur défaite que si les opérations de vote se déroulent de manière libre et équitable. "Si cela n'est pas le cas, je ne reconnaîtrai pas la défaite", a dit Lowassa lors de son dernier meeting de campagne. Le président sortant, Jakaya Kikwete, qui s'apprête à quitter le pouvoir après avoir servi deux mandats a lancé un appel au calme mais les observateurs s'inquiètent des tensions dans l'archipel de Zanzibar où l'opposition a dénoncé des actes d'intimidation. Magufulli et Lowassa ont tous deux mobilisé plusieurs dizaines de milliers de partisans lors de leurs rassemblements électoraux, promettant de réduire les fréquentes coupures d'électricité et de permettre aux plus défavorisés de bénéficier de la croissance économique. Ils ont également fait campagne sur la lutte contre la corruption et sur l'amélioration du réseau routier et des infrastructures dont le délabrement pénalise l'activité commerciale et pèse sur la vie quotidienne. Le projet de construction d'un complexe de gaz naturel liquéfié d'un montant de plusieurs milliards de dollars semble à l'arrêt au moment où le pays compte sur cette ressource naturelle pour accélérer son développement. (Drazen Jorgic et Fumbuka Ng'wanakilala; Pierre Sérisier pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.