Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CORR-Vingt-cinq après, l'exode vers l'Ouest des jeunes femmes de l'ex-RDA

Reuters02/10/2015 à 19:13

(Au deuxième paragraphe, lire que le ratio porte sur une classe d'âge) par Tina Bellon BERLIN, 2 octobre (Reuters) - Vingt-cinq ans après la réunification de l'Allemagne, l'est du pays -- l'ancienne République démocratique allemande -- doit faire face à un problème inquiétant: l'exode vers l'Ouest des jeunes femmes attirées par des emplois et de meilleurs salaires. Dans de nombreuses localités, les femmes ne représentent que 40% de la classe d'âge des 18-29 ans. A Quitzdorf am See, charmant village près de la frontière polonaise, ce taux est seulement de 27%. "Ce n'est pas seulement un problème démographique, c'est aussi et surtout un désastre culturel, économique et social qui bloque le développement de l'est de l'Allemagne", estime le sociologue Raj Kollmorgen. Entre 1991 et 2013, 3,3 millions d'"Ossis", les anciens citoyens de RDA, se sont installés dans l'Ouest. Durant la même période, 2,1 millions d'Allemands de l'Ouest ont fait le trajet inverse, selon l'Office fédéral des statistiques. Ce déficit s'est réduit ces deux dernières années, certaines villes de l'Est, comme Leipzig, enregistrant des gains de population. Mais l'exode des femmes reste toujours aussi préoccupant. Jennifer Walter a 26 ans. Née dans le petit village de Schönfeld, dans le nord-est du pays, elle est partie à Cologne, dans l'Ouest, pour suivre des études commerciales. "J'ai vite compris qu'à la fin de l'université, de toute façon, je ne pourrais pas retourner chez moi, faute d'emplois. Et si par miracle j'avais pu trouver un poste, mon salaire aurait été bien moindre qu'à l'Ouest", explique-t-elle. "On assiste à une émigration sélective, les jeunes les mieux formés, qui sont surtout des femmes, partant pour l'Ouest", dit Raj Kollmorgen. "En moyenne, poursuit le sociologue, les jeunes femmes sont plus diplômées que les garçons, plus ambitieuses et désireuses d'aller tenter leur chance ailleurs." Steffen Kröhnert, de l'Institut pour la population et le développement, dont le siège est à Berlin, souligne que "le déficit de femmes en Allemagne orientale est une chose unique en Europe". "Même dans des régions comme le cercle Arctique, dans le nord de la Suède et de la Finlande, qui souffrent du même problème, on n'atteint pas un tel niveau", dit-il. Le taux de chômage dans l'est de l'Allemagne est en moyenne supérieur de quatre points à celui de l'Ouest. Dans le Land de Saxe-Anhalt, il s'établit à 16,7%, alors que la moyenne nationale était de 6,7% en 2014. Les salaires dans l'ex-RDA sont inférieurs d'un tiers à ceux de l'Ouest. Cela explique que parents et professeurs incitent les jeunes femmes à s'en aller. Et les jeunes hommes qui restent ? "Nous avons une génération sans ambition ni perspective", déplore Ingrid Löben, une assistante sociale du Land de Brandebourg. LIEN INFOGRAPHIE (en anglais) sur les structures démographiques en Allemagne http://link.reuters.com/nam75w (Guy Kerivel pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.